Nouvelles importantes pour la pêche sportive

Québec, le 4 avril 2017 – Le Gouvernement du Québec annonce des investissements majeurs pour le développement de la pêche au saumon atlantique et de la pêche sportive au Québec ainsi que deux nouvelles modalités réglementaires importantes pour la pêche au bar rayé au sud de la Gaspésie.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, et le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, ont confirmé aujourd’hui à Carleton que des investissements de 15 millions de dollars au cours des cinq prochaines années seront ainsi consacrés au Plan de développement de la pêche au saumon et de la pêche sportive au Québec.

Blanchette a aussi annoncé que la saison de pêche sportive au bar rayé au sud de la Gaspésie s’étendra du 15 juin au 31 octobre 2017, et que la limite de prise quotidienne et de possession sera de deux bars rayés durant toute la saison de pêche.

Citations :

« L’industrie de la pêche sportive est un moteur économique important pour le Québec. Cette activité génère des dépenses annuelles de 1,1 milliard de dollars et compte plus d’un million d’adeptes. Les populations de poissons du Québec n’ont jamais été aussi bien gérées. Prenez par exemple le bar rayé : les modifications réglementaires que nous annonçons démontrent le succès des mesures de gestion durable et de protection que nous avons instaurées dans la gestion de cette espèce. Je suis fier de contribuer à la relance de la pêche sportive dans la province. »

– Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

« Nous sommes aujourd’hui en mesure d’augmenter la récolte sportive du bar rayé, tout en assurant une pêche durable de cette ressource. L’augmentation importante de cette espèce représente une occasion extraordinaire de développer et de valoriser une pêcherie porteuse d’activité économique pour l’est du Québec. En Gaspésie, cette activité est en plein essor depuis qu’elle y a été permise en 2013. Elle a généré en 2015 plus de 7 300 jours de pêche et des retombées de près de 1 million de dollars, un apport plus qu’important pour les communautés gaspésiennes concernées ».

– Sébastien Proulx, ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

Plan de développement de la pêche au saumon et de la pêche sportive au Québec

  • Le Discours sur le budget prévoit l’octroi au MFFP de crédits de 3 millions de dollars annuellement pour la période de 2017-2018 à 2021-2022.
  • Réalisé en collaboration avec les associations fauniques, dont la Fédération québécoise pour le saumon atlantique, le plan s’articulera autour de six axes de développement :
    • La pêche au saumon atlantique;
    • La pêche dans le fleuve Saint-Laurent;
    • Les nouvelles pêcheries;
    • La pêche d’hiver;
    • La relève chez les pêcheurs;
    • L’amélioration de l’accès aux plans d’eau et à la ressource.

Modalités réglementaires pour le bar rayé

  • Comme par les années passées, la pêche sera permise dans le secteur qui correspond aux eaux de la zone 21 allant de l’aval du pont de Campbellton, y compris la baie des Chaleurs et les eaux du golfe du Saint-Laurent, jusqu’à l’extrémité ouest de Cap-Gaspé.
  • Les modalités suivantes, en vigueur depuis 2015, continueront de s’appliquer pour l’année 2017 :
    • Seuls les bars rayés longs de 50 à 65 cm (du bout du museau jusqu’au bout de la queue) pourront être conservés;
    • Seuls les hameçons à une pointe et un maximum de trois hameçons sur une même ligne pourront être utilisés;

Seuls des leurres artificiels pourront être utilisés (interdiction d’utiliser des appâts naturels).

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec