Le Code de bonnes pratiques pour la chasse à l’orignal dans les zecs:
chasseurs, signez-le!

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs poursuit cet automne ses efforts de sensibilisation sur le territoire des zecs : tous les chasseurs à l’orignal qui se présentent dans une zec sont invités à adopter et à signer le Code des bonnes pratiques.

Pourquoi un code de bonnes pratiques?

La création des zones d’exploitation contrôlée (zecs) en 1978 a permis de redonner à l’ensemble des Québécois un accès équitable au territoire et à la ressource, à une époque où l’existence de plusieurs clubs privés restreignait ce droit. Les chasseurs sont donc invités à protéger ces acquis et à s’engager en faveur du respect du droit d’accès et de chasse dans les zecs : pour ce faire, ils peuvent demander le Code de bonnes pratiques au personnel des zecs et le signer.

Parallèlement à la démarche de sensibilisation entreprise durant la saison de chasse à l’orignal, la Protection de la faune du Québec mène encore cette année l’opération AZTEC (accès aux zecs pour tous et chacun). Dans le cadre de cette opération, les agents assurent une présence accrue sur le territoire des zecs durant la saison de la chasse, tant aux postes d’accueil qu’en patrouille.

Comment dénoncer des pratiques interdites?

Rappelons qu’empêcher d’autres utilisateurs d’avoir accès au territoire et à la ressource est illégal. Toute entrave au droit de chasse ou à la libre circulation peut être dénoncée par l’intermédiaire du service S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191. Ce service est gratuit et confidentiel.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

 facebook.com/ForetsFauneParcs
 twitter.com/MFFP_Quebec