Aménagement écosystémique : au coeur de la gestion des forêts

Certification forestière

Critères et indicateurs de l'ADF

Droits consentis

Règlement sur l'aménagement durable des forêts

Gestion environnementale

Gestion intégrée des ressources et du territoire

Main-d'œuvre en aménagement forestier

Objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier

Planification forestière

Règlement sur les normes d'intervention dans les forêts du domaine de l'État

Stratégie d'aménagement durable des forêts












Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Gestion environnementale



 

Le Ministère a mis en place un outil précieux pour la mise en œuvre du régime forestier : le système de gestion environnementale et d'aménagement durable des forêts. Ce système permet de réduire les impacts de ses activités d'aménagement forestier sur l'environnement et l'aménagement forestier durable par la mise en place, dans toutes les régions du Québec, de mécanismes de gestion rigoureux.

 


La gestion environnementale au Ministère

Le Secteur des opérations régionales du Ministère : détenteur de la certification
ISO 14001 : 2004


Le 20 mars 2013, le Secteur des opérations régionales a reçu la certification ISO 14001 : 2004 pour son système de gestion environnementale et d'aménagement durable des forêts multisite (SGE-ADF). Ce certificat s'applique aux 11 directions de gestion des forêts, à la Direction générale de la coordination de la gestion des forêts ainsi qu'au Bureau du sous-ministre associé aux Opérations régionales.

Le système permet aussi au Ministère de gérer ses responsabilités portant sur la planification forestière, la réalisation des interventions en forêt ainsi que les suivis et contrôles des opérations forestières.

Politique environnementale et forestière

Le Secteur des opérations régionales du Ministère a défini et adopté la Politique environnementale et forestière (Format PDF, 395 Ko) pour ses activités forestières, partout au Québec. Cette politique place la gestion environnementale et l'aménagement durable des forêts au sommet de ses préoccupations organisationnelles. Le Ministère affirme ainsi son engagement à se conformer aux exigences légales et même à les dépasser, à améliorer sa performance environnementale et forestière de façon continue ainsi qu'à prévenir et à lutter pour réduire la pollution en agissant en propriétaire averti.

Système de gestion environnementale et d'aménagement durable des forêts

Pour appliquer la Politique environnementale et forestière, le Ministère a mis en place le système de gestion environnementale et d'aménagement durable des forêts (SGE-ADF). Ce système satisfait aux exigences de la norme internationale ISO 14001 : 2004. Il permet au Ministère de veiller au respect de ses engagements et de mieux gérer ses responsabilités environnementales dans un processus d'amélioration continue. Le SGE–ADF a pour but de développer des outils efficaces qui contribuent au respect des obligations et engagements du Ministère liés notamment à la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (LADTF) afin de lui permettre d'exercer ses responsabilités dans une volonté d'amélioration continue.

Ce système tient compte des objectifs d'aménagement durable des forêts, tels qu'ils sont inscrits dans la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier. Il vient donc en appui aux travaux visant à maintenir des certifications forestières détenues par les industriels forestiers du Québec.

Contribution de l'ensemble des partenaires

Les entreprises qui réalisent des travaux d'aménagement forestier pour le compte du Ministère doivent détenir une certification reconnue leur permettant de démontrer la maîtrise des impacts environnementaux de leurs propres activités sur le territoire. Cette exigence vient appuyer le Ministère dans la mise en œuvre du nouveau régime forestier. Il s'agit également d'un moyen d'harmoniser les pratiques à la grandeur du territoire forestier québécois, d'uniformiser les standards de réalisation des opérations et de faciliter les communications entre le Ministère et ses collaborateurs.

Voir également