Aménagement écosystémique : au coeur de la gestion des forêts

Certification forestière

Critères et indicateurs de l'ADF

Droits consentis

Règlement sur l'aménagement durable des forêts

Gestion environnementale

Gestion intégrée des ressources et du territoire

Main-d'œuvre en aménagement forestier

Objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier

Planification forestière

Règlement sur les normes d'intervention dans les forêts du domaine de l'État

Stratégie d'aménagement durable des forêts












Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier



 

En 2005, le Ministère a adopté des objectifs de protection et de mise en valeur (OPMV) des ressources du milieu forestier qui ont été intégrés sous forme de mesures dans les plans généraux d'aménagement forestier de 2008-2013.


Les OPMV

Onze OPMV ont été définis à la suite d'une vaste consultation publique menée en 2003 par le Ministère auprès d'organismes nationaux et régionaux ainsi que des communautés autochtones :

  • réduire l'orniérage;
  • minimiser les pertes de superficie forestière productive;
  • protéger l'habitat aquatique en évitant l'apport de sédiments;
  • maintenir en permanence une quantité de forêts mûres et surannées déterminée en fonction de l'écologie régionale;
  • développer et appliquer des patrons de répartition spatiale des coupes adaptés à l'écologie régionale et socialement acceptables;
  • protéger l'habitat des espèces menacées ou vulnérables du milieu forestier;
  • encadrer la pratique de l'éclaircie précommerciale;
  • conserver du bois mort dans les forêts aménagées;
  • maintenir la qualité visuelle des paysages en milieu forestier;
  • favoriser l'harmonisation des usages en forêt par la conclusion d'ententes écrites consignées au plan général d'aménagement forestier;
  • maintenir des conditions propices à l'utilisation du territoire forestier par les Cris.

Un outil de gestion complémentaire

La mise en œuvre des OPMV dans les plans généraux d’aménagement forestier de 2008-2013 constituait l’une des premières actions entreprises par le Ministère pour assurer l’aménagement durable des forêts québécoises. Utilisés comme un outil de gestion complémentaire à la réglementation, les OPMV ont joué un rôle de premier plan qui a permis au Québec de passer à une gestion davantage axée sur les résultats. Ils ont aussi permis d’offrir plus de souplesse aux aménagistes lors des opérations forestières et de mieux tenir compte des particularités régionales et locales.

Les OPMV ont mené à l'implantation de l'aménagement écosystémique des forêts. Ce concept d’aménagement est actuellement au cœur de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier. Depuis 2013, les plans d’aménagement forestier sont élaborés sur la base d’un aménagement écosystémique.

Les refuges biologiques

L’une des mesures associées à l’OPMV sur le maintien des forêts mûres et surannées et la création de refuges biologiques. Cette mesure revêt encore une importance particulière dans la conservation de la biodiversité au Québec.

Documentation

Plusieurs documents ont été produits par le Ministère pour la consultation publique et la mise en œuvre des OPMV dans la planification forestière de 2008-2013. Ces documents servent encore de référence et peuvent être consultés en ligne (Format PDF, 142 ko).