Accueil aux investisseurs

Charte du bois

Permis d'exploitation d'usines de transformation primaire du bois

Produits issus des industries de première, deuxième et troisième transformation

Programme incitatif à la transformation des bois de qualité inférieure

Programme Innovation Bois

Programme de vitrine technologique pour les bâtiments et les solutions innovantes en bois

Publications liées à la transformation du bois

Résistance au feu d'une structure massive en bois

Soutien à l'industrie des produits forestiers

Stratégie 2012-2017








Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




Accueil aux investisseurs


Choisir le Québec, c'est opter pour le développement durable de la ressource forestière et pouvoir compter sur une main-d'œuvre compétente, une situation géographique stratégique, des infrastructures diversifiées et des avantages fiscaux très intéressants.

Une industrie bien implantée

Avec des livraisons annuelles de 16,1 milliards de dollars en 2012, un excédent commercial de 5,4 milliards de dollars et environ 51 000 emplois directs, l'industrie des produits forestiers, qui comprend l’industrie des produits du bois et celle des pâtes, papiers et cartons (SCIAN 321 et 322), domine le secteur manufacturier québécois. Selon nos dernières données, elle est la principale, voire l’unique source d’activité manufacturière dans près de 209 municipalités québécoises. Comme cette industrie joue un rôle majeur dans la balance commerciale québécoise et qu’elle est le pilier économique de la plupart des régions du Québec, il est donc primordial d’en assurer le développement et la compétitivité (Source : Statistique Canada).

Le Québec : une plaque tournante

En raison de sa situation géographique stratégique, le Québec est un lieu privilégié pour l'implantation d'entreprises exportatrices. Principal pôle économique du Québec, Montréal est aussi le premier centre de télécommunications internationales au pays. Située au cœur d'un vaste réseau de voies maritimes et terrestres, à moins de 1 000 kilomètres de mégapoles telles Boston, New York, Washington, Détroit et Toronto, la ville de Montréal a accès à un bassin de population de plus de 100 millions d'habitants.

Un environnement économique concurrentiel

Le Québec offre un environnement d'affaires hautement concurrentiel. Le coût moyen d'implantation et d'exploitation d'une entreprise y est des plus bas parmi les pays tels que l'Allemagne, la France, l'Italie, les États-Unis, le Royaume-Uni et le reste du Canada.

Par ailleurs, le Québec dispose d’une main-d'œuvre réputée pour sa compétence, son dynamisme et sa créativité.Cette main-d'œuvre se compose de quatre millions de personnes, dont 85 % détient un diplôme d'études secondaires ou supérieur (Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active).

Les possibilités de partenariat

Il existe d'autres avantages à investir dans l'industrie québécoise des produits forestiers. En effet, en créant des sociétés d'État ou des organismes parapublics à capital de risque, comme Investissement Québec, le Québec s'est doté d'outils de développement économique particulièrement efficaces. En fait, le Québec est le champion canadien en matière de capital de risque.

Voir également




Retour à la page précédente