Faune > Protection de la faune

Fiers protecteurs de notre patrimoine faunique depuis 150 ans

 

Il y a 150 ans cette année, le plus vieux corps d’agents de protection de la faune au Canada était créé, ici même, au Québec. Ces pionniers de la protection des ressources fauniques étaient alors officiellement mandatés pour appliquer une législation visant à protéger les espèces animales. Au fil des années, le mandat des agents de protection de la faune a pris de l’ampleur. Pour ceux qu’on appelait autrefois gardes-chasses et gardes-pêches, la lutte contre le braconnage et la protection de la faune vont aujourd’hui de pair avec :

  • la protection des habitats fauniques;
  • l’application de mesures relatives aux maladies de la faune et aux espèces exotiques envahissantes;
  • la sensibilisation du public;
  • l’immobilisation d’animaux sauvages lors d’intrusions en milieu urbain;
  • la sécurité, en collaboration avec les autres services de protection du public;
  • l’encadrement des assistants et des gardiens des territoires (partenaires fauniques).

Afin d’obtenir des preuves supplémentaires à la constitution d’un constat d’infraction, ils peuvent compter sur le soutien des entités suivantes pour les aider dans leur travail d’enquête.