Faune > Territoires fauniques > Secteurs spéciaux

Secteurs spéciaux

En place depuis octobre 2003, la zone spéciale de chasse et de pêche Weh-Sees Indohoun (WSI) a été créée en vue d’y appliquer des mesures de gestion spécifiques de chasse et de pêche sportives durant la construction des projets hydroélectriques de l’Eastmain-1 et de l’Eastmain-1-A – Sarcelle – Rupert. Pour la saison 2017, c’est le Ministère qui sera responsable des auto-enregistrements, et ce, afin de respecter son obligation de mettre à la disposition des utilisateurs potentiels de la ressource faunique les moyens nécessaires pour obtenir des droits d’accès à la zone spéciale Weh-Sees Indohoun.

En effet, en plus d’un permis de pêche du Gouvernement du Québec, tout non-bénéficiaire de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) souhaitant s’adonner à la pêche sportive doit obtenir un droit d’accès quotidien à la zone Weh-Sees Indohoun (WSI). Ce droit d’accès est gratuit. La personne doit faire parvenir une copie dûment remplie et signée de son droit d’accès avant le début de l’expédition à l’adresse courriel suivante : enregistrement.wsi@mffp.gouv.qc.ca

À la fin de leur expédition, tous les pêcheurs doivent déclarer leurs prises (conservées, relâchées ou consommées sur place) en envoyant leur registre quotidien des récoltes à cette même adresse courriel. Le non-respect de cette condition constitue une infraction passible d’amende en vertu de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune.

Veuillez noter que si votre plan d’eau se trouve en terres de catégories I ou II, vous devez également obtenir une autorisation du conseil de bande de la communauté crie de Nemaska (819 673-2512).

En ce qui a trait aux chasseurs sportifs, les non-bénéficiaires de la CBJNQ sont assujettis aux lois et règlements en vigueur sur ce territoire. Ils doivent donc détenir un permis de chasse du Gouvernement du Québec et se conformer à la réglementation propre à chaque secteur et à chaque espèce. Enfin, il est important de noter que les modalités particulières de la chasse à l’orignal demeurent applicables pour l’ensemble de la zone spéciale.

 

Voir également