Historique du Mois de l’arbre et des forêts

Des racines plus que centenaires!

1872 : 1ère célébration de l’Arbor Day au Nebraska aux États-Unis.

1882 : Création officielle du jour de la fête des arbres au Québec par son inscription dans la Loi sur les terres et les forêts du gouvernement du Québec.

1920 : Création par le gouvernement du Canada de la Semaine nationale de l’arbre et des forêts (fin de septembre).

1940 : Reprise de la fête des arbres par l’Association forestière québécoise. Au fil des ans, les festivités soulignant les arbres dans les différentes régions du Québec passeront d’une journée à une semaine complète.

semaine-arbre-1992-1 semaine-arbre-1992-2
Semaine de l’arbre en 1962. Rassemblement de 800 à 1000 élèves sensibilisés à l’écologie. Événement photographié pour Marc Jarry, président général du ministère de l’Instruction publique.
Photos : Paul Girard – Courtoisie : Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

« Dans le but de promouvoir l’aménagement durable des forêts, le mois de mai de chaque année est institué le Mois de l’arbre et des forêts. »
Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier, 2010

1986 : Inscription dans la Loi sur les forêts conférant la 1re semaine complète de mai « Semaine de l’arbre et des forêts ».

2001 : Prolongation de la Semaine de l’arbre et des forêts qui devient « mai, Mois de l’arbre et des forêts ».

2010 : Intégration du concept d’aménagement durable des forêts au Mois de l’arbre et des forêts dans la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier.

2013 : Proclamation par l’Assemblée générale des Nations Unies du 21 mars comme Journée internationale des forêts pour mettre en relief l’importance de tous les types de forêts et d’arbres.

Deux amoureux des arbres

  • julius-sterling

    Julius Sterling Morton, fondateur de l’Arbor Day aux États-Unis.

    Environnementaliste du XIXe siècle

Julius Sterling Morton, éditorialiste puis secrétaire à l’agriculture des États-Unis, aimait les arbres non seulement pour leur beauté, mais aussi pour leur apport à l’environnement.

Travaillant dans un journal important il milita pour la création de l’Arbor Day afin de promouvoir la plantation d’arbres dans les grandes plaines de l’Ouest américain, d’enjoliver les villes et les campagnes et de lutter contre les rigueurs du climat, notamment en aménageant des brise-vent. En 1882, le Conseil de l’agriculture du Nebraska consacra alors le 10 avril « journée de l’arbre ».

 

 

  • Un Canadien au Congrès forestier de 1889 à Philadelphie
gustave-joly-lotbiniere

L’Honorable Henry Gustave Joly de Lotbinière.

Représentant la province de Québec et seul délégué canadien, l’Honorable Henry Gustave Joly de Lotbinière, visite le Congrès forestier américain à Philadelphie en 1889. Son rapport soumis au commissaire des Terres de la Couronne plaide en faveur du maintien de la Fête des arbres. En voici un extrait :

« Les détails donnés au Congrès sur les résultats extraordinaires de la Fête des Arbres (Arbor Day) dans plusieurs États de l’Union démontrent quels services importants elle peut rendre et combien il est important de ne pas la laisser tomber en désuétude ».

« C’est la province de Québec qui a donné l’exemple à la Puissance; c’est elle qui la première a célébré la Fête des Arbres; elle doit avoir à cœur de la conserver précieusement comme l’une de ses institutions, en travaillant à la rendre de plus en plus générale dans nos campagnes ».

 

 

Un feuillage international

Dans plusieurs pays et États, des activités célébrant l’arbre ou les forêts ont lieu à différentes périodes de l’année. Ces activités sont généralement soulignées par la plantation d’arbres.

  • Allemagne, Autriche et Suisse : Tag des Baumes (25 avril)
  • Australie : Arbor Week (dernière semaine de juillet)
  • Brésil : Dia da Árvore, (21 septembre)
  • États-Unis : Arbor Day, (dernier vendredi du mois d’avril)
  • Mexique : Día del Árbol, (deuxième jeudi du mois de juillet)

Saviez-vous que…

Au Japon, une coutume fort ancienne veut qu’on plante un arbre à la naissance d’un enfant.