Rétention de grands saumons – Les pêcheurs pourront conserver leur prise sur 19 rivières du Québec à compter du 1er août 2017

Québec, le 28 juillet 2017 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs annonce que, dès le 1er août 2017, les pêcheurs pourront conserver leur prise de grands saumons sur plusieurs rivières ou parties de rivières du Québec. Cette année, il s’agit de cinq rivières situées en Gaspésie, soit les rivières Cap-Chat, Dartmouth, Madeleine, Sainte-Anne et York. On compte aussi deux rivières dans le Bas-Saint-Laurent, soit les rivières Matane et Matapédia, et quatre rivières sur la Côte-Nord, les rivières du Gros Mécatina, Napetipi, Saint-Paul et du Vieux Fort.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du Plan de gestion du saumon atlantique 2016‑2026. Ce plan mentionne que la rétention des grands saumons, soit ceux mesurant 63 centimètres ou plus, peut être permise à compter du 1er août sur les rivières qui ont atteint leur cible de gestion au cours des dernières années et dont les analyses des montaisons de la saison en cours indiquent que cette cible pourra encore être atteinte.

Le système de gestion du saumon au Québec est cité en exemple à l’extérieur de nos frontières, car il permet l’application de modalités de pêche adaptées à chacune des rivières. Les populations de saumons sont suivies rigoureusement et, au besoin, les règles de pêche sont modifiées.

Rappelons que la récolte de grands saumons était déjà autorisée sur certains tronçons ou sur l’ensemble des rivières suivantes : À la Baleine, Aux Feuilles, Causapscal, George, Koksoak, Moisie, Natashquan et Saint-Jean (Côte-Nord).

Liens connexes :

Ce service est gratuit et confidentiel.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Québec