Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Sélectionner une page

Droits de chasse – Les zones 10 et 11 admissibles au remboursement

Droits de chasse  – Les zones 10 et 11 admissibles au remboursement

Québec, le 23 octobre 2020 – Comme il l’avait fait pour les zones 12, 13 et 14 plus tôt ce mois-ci, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs annonce la mise en place des modalités de remboursement des permis de chasse à l’orignal pour les zones 10 et 11 en raison de la situation exceptionnelle dans la réserve faunique La Vérendrye.

Ainsi, les adeptes qui n’ont pu se prévaloir de leur droit de chasse dans les zones 10 et 11 en raison des barrages routiers ont jusqu’au 30 octobre 2020 pour demander un remboursement. Il s’agit d’une mesure administrative exceptionnelle.

Les chasseurs ayant décidé de changer de zone pour pratiquer la chasse à l’orignal à cause de la situation exceptionnelle peuvent également obtenir un remboursement. Le coût du permis de correction de zone, qui est de 9,44 $, sera remboursé aux chasseurs selon la procédure établie pour les permis de chasse. Pour être admissibles au remboursement, ces demandes doivent être transmises au plus tard le 6 novembre 2020.

Pour connaître l’ensemble des modalités et la procédure à suivre pour demander un remboursement ou pour requérir un permis de correction de zone, visitez le site Web du MFFP.

Faits saillants :

Veuillez noter que les modalités de remboursement pour les zones 12, 13 et 14 demeurent les mêmes en ce qui concerne les dates limites pour présenter une demande, fixées au 25 octobre 2020 pour les permis et au 6 novembre 2020 pour les changements de zone.

Liens connexes :

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

Saguenay–Lac-Saint-Jean – Fermeture temporaire de deux ponts

Saguenay–Lac-Saint-Jean – Fermeture temporaire de deux ponts

Jonquière, le 23 octobre 2020 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population de la fermeture temporaire de deux ponts, situés dans les forêts du domaine de l’État, en raison de travaux de réfection. Le premier pont enjambe la rivière aux Sables, dans le secteur des monts Valin. La seconde fermeture temporaire touche le pont de la rivière Trenche Sud, situé dans la MRC du Domaine-du-Roy

Localisation Remarques et contournement
MRC du Fjord-du-Saguenay
Pont (H023-091), enjambant la rivière aux Sables (décharge du lac Itomamo), situé sur le chemin de l’Ours Brun
Latitude : 49° 13′ 37″ N.
Longitude : 70° 29′ 02″ O.

Du 26 octobre au 6 novembre, pont fermé durant les travaux réalisés par la coopérative forestière Forestra.

Circulation possible avant 7 h et après 16 h durant cette période.

Voir la carte

MRC du Domaine-du-Roy 
Pont (H022-021), enjambant la rivière Trenche Sud, situé à 15 km au sud du lac Élaine sur le chemin longeant la rivière Trenche
Latitude : 48° 26′ 56″ N.
Longitude : 73° 13′ 42″ O.

Du 2 au 13 novembre, circulation impossible sur le pont durant les travaux réalisés par Rexforêt.

Un passage pour VHR est prévu sur place.

 

De l’affichage est installé sur place pour sécuriser les lieux et informer les usagers de la fermeture temporaire des chemins visés.

Le Ministère invite les usagers de chemins du territoire public à prévoir leurs déplacements en conséquence et à faire preuve de prudence. Pour connaître l’état des accès forestiers de ces secteurs, renseignez-vous auprès du personnel du Ministère, aux coordonnées suivantes :

Unité de gestion de Roberval-et-Saint-Félicien
Téléphone : 418 679-3700

Unité de gestion de Saguenay-Sud-et-Shipshaw
Téléphone : 418 698-3660

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

Sondage destiné aux chasseurs de canidés

Sondage destiné aux chasseurs de canidés

Le 19 octobre 2020 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) lance aujourd’hui un nouveau sondage ayant pour but de mieux connaître les habitudes et les besoins liés à la chasse aux canidés sauvages (renard, coyote, loup). Cette première initiative, visant les chasseurs de canidés, a pour objectif d’alimenter les réflexions entourant le prochain plan de gestion du petit gibier au Québec. Notons que le MFFP souhaite inclure la chasse aux canidés dans ce plan.

Avec ce sondage, le MFFP souhaite brosser un tableau plus complet de la chasse au renard, au coyote et au loup afin de mieux comprendre les attentes et les préoccupations entourant cette activité et d’assurer une saine gestion des espèces chassées. Destiné aux chasseurs passionnés et assidus ainsi qu’à ceux qui pratiquent l’activité de façon occasionnelle, ce sondage s’adresse aussi aux adeptes ayant abandonné ce type de chasse.

Le sondage  sera en ligne jusqu’au 1er décembre. Nous invitons tous les chasseurs concernés à faire suivre le lien du sondage à leurs connaissances qui ont un intérêt pour la chasse aux canidés sauvages.

Rappelons que les plans de gestion ont pour but d’assurer le maintien des espèces fauniques exploitées tout en favorisant une mise en valeur optimale des espèces, la satisfaction des divers types de clientèle ainsi que le développement économique.

En savoir plus

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

 

Québec accorde 12,5 M$ à Tafisa Canada inc. pour la réalisation de projets de modernisation

Québec accorde 12,5 M$ à Tafisa Canada inc. pour la réalisation de projets de modernisation

Lac-Mégantic, le 19 octobre 2020 – Le Gouvernement du Québec accorde une contribution financière totalisant 12,5 M$ à Tafisa Canada inc., entreprise située à Lac-Mégantic.

Ce financement permettra la mise en place de différentes initiatives de modernisation de l’entreprise pour un coût total de plus de 42 M$. L’un de ces projets, en cours de réalisation, est de procéder à l’installation d’une nouvelle chaîne de finition de panneaux décoratifs. Celle-ci permettra de fabriquer de nouveaux produits, notamment des panneaux présentant un fini lustré ou mat absolu.

L’implantation de cette chaîne de production conférera ainsi à Tafisa un positionnement concurrentiel avantageux. Elle se traduira également par une diversification de ses marchés, en plus de permettre l’exportation des produits de l’entreprise dans de nouvelles régions. La création de 10 nouveaux emplois est prévue et cette nouvelle chaîne favorisera le maintien des 350 emplois que compte déjà l’entreprise.

La contribution gouvernementale se détaille comme suit :

  • le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs accorde une subvention de 2,5 M$ par l’entremise du Programme Innovation Bois;
  • le ministère de l’Économie et de l’Innovation consent un prêt de 10 M$, par l’entremise du programme ESSOR, administré conjointement avec Investissement Québec.

Citations :

« La modernisation des procédés et des technologies proposée par Tafisa Canada inc. s’inscrit en droite ligne avec les objectifs du Programme Innovation Bois. Qui plus est, l’entreprise mise sur l’éco-efficacité pour rendre possible la création de valeur ajoutée tout en réduisant l’impact environnemental de ses opérations. Cette volonté constante d’amélioration continue démontre l’importance que l’industrie des produits forestiers accorde à l’innovation et c’est pourquoi nous sommes si fiers de nous inscrire à titre de partenaires des différentes initiatives porteuses qui émanent des quatre coins du Québec. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Je suis très fier de cet appui qui aidera le plus important employeur de la région de Lac-Mégantic à moderniser ses installations. Nous croyons que l’innovation est la solution pour stimuler davantage l’économie. Grâce à cette contribution d’Investissement Québec, nous offrons à l’entreprise le coup de pouce dont elle a besoin pour augmenter sa productivité et conquérir de nouveaux marchés. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

« Depuis plus de 25 ans, Tafisa Canada innove et investit dans les technologies d’avenir. L’usine de Lac-Mégantic, la plus grosse installation manufacturière de panneaux de particules en Amérique du Nord, est passée de 60 employés en 1992 à 350 à ce jour. Ce fleuron, qui occupe une position de leader en matière de recyclage et de développement durable, est synonyme de succès et reflète toute la vitalité économique de la région de l’Estrie. »

François Jacques, député de Mégantic

« Avec notre nouvelle usine dotée de cette technologie innovante, nous poussons à un autre niveau l’offre de surfaces décoratives en Amérique du Nord. Le lancement de la gamme Lummia est une première nord-américaine et répond à la demande des professionnels de l’industrie pour des surfaces très lustrées ou très mates qu’ils veulent pour faire valoir leurs projets et produits. Tafisa demeure le manufacturier offrant la gamme de surfaces décoratives la plus complète qui soit via un guichet unique. En effet, Tafisa propose également des panneaux de particules, des panneaux décoratifs (TFL) et des panneaux stratifiés (HPL) sous la même enseigne. »

Louis Brassard, président-directeur général, Tafisa Canada

Faits saillants :

  • Tafisa Canada  est une filiale de la société Sonae Indústria, le plus important groupe industriel privé du Portugal et l’un des leaders mondiaux dans la fabrication de produits de bois composite et de panneaux décoratifs.
  • Le Programme Innovation Bois permet de soutenir des projets innovants dans le secteur de la transformation du bois tout en favorisant la diversification de l’approvisionnement des usines en encourageant la transformation des bois de qualité inférieure.
  • Investissement Québec  (IQ) a comme rôle de stimuler l’innovation dans les entreprises, l’entrepreneuriat et les exportations ainsi que de faire croître l’investissement local et étranger dans toutes les régions du Québec. IQ offre aux entreprises de toutes tailles un accompagnement personnalisé, une expertise technologique et des solutions financières flexibles à toutes les étapes de leur croissance.

Liens connexes :

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

Nord-du-Québec – Inventaire du troupeau de caribous migrateurs de la rivière George

Nord-du-Québec – Inventaire du troupeau de caribous migrateurs de la rivière George

Québec, le 15 octobre 2020 – Dans le cadre du suivi des populations de caribous migrateurs, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a collaboré avec le Department of Fisheries, Forestry and Agriculture de Terre-Neuve-et-Labrador pour réaliser l’inventaire du troupeau de la rivière George.

En juillet 2020, le troupeau a été estimé à environ 8 100 caribous, soit une augmentation de 47 % depuis l’inventaire de 2018 qui estimait la population à environ 5 500 individus. Il s’agit du premier résultat d’inventaire positif pour cette population depuis 1993. Cette augmentation ponctuelle de l’abondance de caribous est largement attribuable au grand nombre de faons observés en juillet 2020.

Le programme de suivi de la population indique une amélioration récente de la survie des femelles adultes et des faons. Toutefois, le nombre de caribous adultes observés dans la population à l’été 2020 est de 27 % inférieur à celui documenté à l’été 2016 alors que la population était estimée à 8 900 caribous. La situation du troupeau de caribous de la rivière George demeure ainsi précaire de par sa faible abondance et la grande variabilité de la survie des adultes et des faons. Par conséquent, il sera nécessaire d’obtenir une séquence de résultats positifs avant de statuer sur la perspective de son rétablissement.

Rappelons que le troupeau de la rivière George a décliné de plus de 99 % depuis 1993, année du pic démographique de la population. Ce déclin est attribuable à plusieurs facteurs, dont la détérioration de certains habitats critiques par le broutement et le piétinement, la chasse, la prédation, les maladies et parasites ainsi que les conséquences liées au développement du territoire.

À noter que la chasse sportive au Québec du caribou du troupeau de la rivière George a été suspendue en 2012 pour une durée indéterminée et que, depuis 2013, un moratoire sur tous les types de récolte est en vigueur à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le MFFP, le Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le Comité conjoint de chasse, de pêche et de piégeage collaborent étroitement afin de déterminer les meilleures mesures de protection à mettre en place pour favoriser le rétablissement de cette population. De plus, le Gouvernement du Québec maintient le suivi des troupeaux de caribous migrateurs et entend poursuivre sa collaboration auprès du groupe de recherche Caribou Ungava.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

 

Travaux forestiers sur la Côte-Nord – Consultation publique sur les plans d’aménagement forestier intégré opérationnels

Travaux forestiers sur la Côte-Nord – Consultation publique sur les plans d’aménagement forestier intégré opérationnels

Baie-Comeau, le 14 octobre 2020 – Du 14 octobre au 8 novembre 2020, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs invite la population à s’exprimer sur les plans d’aménagement forestier intégré opérationnels des unités d’aménagement 09351 et 09751 situées dans la région de la Côte-Nord.

Les plans opérationnels présentent les nouveaux secteurs potentiels de récolte de bois et les autres travaux d’aménagement forestier. Ils comprennent également la localisation des chemins et des autres infrastructures à construire ou à améliorer sur le territoire forestier public de la Côte-Nord. À l’intérieur de ces secteurs, des portions seront ensuite délimitées pour l’exécution de travaux de récolte et de sylviculture au cours de la période 2021-2026.

Ces plans peuvent être consultés à l’adresse sur le site Web.

Puisque les bureaux du Ministère demeurent fermés à la clientèle en raison de la pandémie de la COVID-19, des représentants du Ministère seront disponibles pour répondre à vos questions par téléphone du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30, aux numéros suivants :

Unité de gestion de Manicouagan-Outardes
(Unité d’aménagement 09351)
Tél. : 418 295-4567, poste 0

Unité de gestion des Escoumins-Forestville
(Unité d’aménagement 09751)
Tél. : 418 233-2232, poste 231

Liens connexes

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

 

Pandémie de COVID-19 – Rappel des modalités concernant les activités de chasse

Pandémie de COVID-19 – Rappel des modalités concernant les activités de chasse

Québec, le 9 octobre 2020 – Alors que de nouveaux secteurs où l’on note une augmentation de la transmission communautaire passeront au palier rouge (alerte maximale) à compter du samedi 10 octobre à minuit, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs fait un important rappel concernant les activités de chasse.

Le Québec étant au cœur de sa saison de chasse automnale, le Ministère rappelle aux détenteurs d’un permis de chasse qu’ils doivent s’assurer de respecter en tout temps les consignes des autorités de la santé publique :

  • pour l’ensemble des citoyens, d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité;
  • pour l’ensemble des citoyens, d’éviter les rassemblements tant intérieurs qu’extérieurs, ainsi que de maintenir en tout temps une distance de deux mètres entre les personnes;
  • aux personnes qui habitent dans une région qui se trouve au palier orange ou rouge, d’éviter de se rendre dans une zone verte, jaune ou orange ainsi qu’à l’extérieur du Québec, sauf pour les déplacements essentiels;
  • que toutes leurs provisions sont faites avant le départ du séjour de chasse. 

Pour les chasseurs qui feront tout de même le choix de se déplacer, il est demandé de limiter le plus possible les contacts et les sorties dans les lieux publics, notamment les commerces des régions visitées. Le Ministère rappelle également que les chasseurs peuvent enregistrer leur gibier en ligne à l’adresse : Quebec.ca/enregistrement-gibier .

Liens connexes

 

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

 

MRC de Maria-Chapdelaine – Fermeture temporaire d’un pont

MRC de Maria-Chapdelaine – Fermeture temporaire d’un pont

Jonquière, le 8 octobre 2020 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population de la fermeture temporaire du pont enjambant la rivière Ouasiemsca, situé dans les forêts du domaine de l’État de la municipalité régionale de comté (MRC) de Maria-Chapdelaine.

Le pont sera fermé entre le 13 et le 16 octobre 2020 inclusivement en raison des travaux de réfection qui y sont effectués.

Localisation Remarques et contournement

Pont (H025-115) situé au km 43 du chemin de la Papillon (R0236)

Ce chemin se situe à l’embranchement du km 62 du chemin R0206 de Girardville.
Latitude : 49° 52′ 36″ N.
Longitude : 73° 02′ 32″ O.

Du 13 au 16 octobre, circulation impossible sur le pont durant les travaux.

Du 13 au 16 octobre, circulation impossible sur le pont durant les travaux.Pour atteindre l’ouest du pont, des contournements sont possibles via :

  1. le chemin de Saint-Thomas-Didyme (R-202);
  2. le chemin Nestaocano (R 0203);
  3. le chemin de Girardville (R-206) par le nord, puis de retour sur le R-0203.

Voir la carte

De l’affichage sera installé sur place pour sécuriser les lieux et informer les usagers de la fermeture temporaire du chemin visé. Le Ministère invite les usagers de chemins du territoire public à prévoir leurs déplacements en conséquence et à faire preuve de prudence. Pour connaître l’état des accès forestiers de ce secteur, les personnes intéressées peuvent se renseigner auprès du personnel du Ministère, aux coordonnées suivantes :

Unité de gestion de Roberval-et-Saint-Félicien
Téléphone : 418 679-3700

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

Saint-Juste-du-Lac – Modification de la période de pêche au corégone nain de la rivière Touladi

Saint-Juste-du-Lac – Modification de la période de pêche au corégone nain de la rivière Touladi

Rivière-du-Loup, le 6 octobre 2020 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population de certaines modifications relatives aux dates de pêche au corégone (régionalement appelé pointu) dans la rivière Touladi, située dans la municipalité de Saint-Juste-du-Lac dans la région du Bas-Saint-Laurent. La pêche sera maintenant autorisée annuellement à dates fixes, soit du 15 au 28 octobre inclusivement, à la rivière Touladi, entre son embouchure avec le ruisseau à Mac et le lac Témiscouata situé dans la zone de pêche 2.

Le Ministère rappelle également que durant cette période, la limite quotidienne de prise de corégone se situe à 50 corégones par pêcheur et que pour l’ensemble de la zone 2, la limite de possession est établie à 150 corégones par personne. De plus, les seuls engins de pêche autorisés sont l’épuisette et le carrelet pendant cette période.

La pêche au corégone dans la rivière Touladi est une activité ancrée dans les mœurs des habitants de la région depuis plus de 160 ans. Elle s’effectue lorsque le poisson remonte la rivière pour s’y reproduire. Cette période est coordonnée avec la température de l’eau. Auparavant, les dates de pêche variaient en fonction du jour de l’Action de grâce. Elles seront maintenant fixes pour assurer une meilleure gestion de la pêche et de la ressource.

Pour plus de renseignements, les pêcheurs sont invités à consulter la réglementation  concernant la pêche.

Le Ministère invite les citoyens à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou action qui va à l’encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel à SOS Braconnage par téléphone, au numéro sans frais 1 800 463-2191, par Internet, ou en se rendant directement au bureau de la protection de la faune le plus près. Ce service est gratuit et confidentiel.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec

 

 

Droits de chasse dans la réserve faunique La Vérendrye – Information sur le remboursement des permis

Droits de chasse dans la réserve faunique La Vérendrye – Information sur le remboursement des permis

Québec, le 2 octobre 2020 – En raison de la situation exceptionnelle qui a cours dans la réserve faunique La Vérendrye, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) annonce la mise en place des modalités de remboursement des permis de chasse à l’orignal.

Ainsi, les adeptes qui ne pourront se prévaloir de leur droit de chasse dans les zones 12, 13 et 14 en raison des barrages routiers pourront demander un remboursement. Il s’agit d’une mesure administrative exceptionnelle.

Permis de correction de zone

Pour les chasseurs qui souhaiteraient pratiquer leur activité de chasse à l’orignal dans une autre zone, il sera possible de demander un permis de correction de zone même si les délais sont dépassés. Cette option, également exceptionnelle, s’adresse exclusivement aux chasseurs des zones 12, 13 et 14 qui n’ont pas utilisé leur droit de chasse. Les coûts du permis de correction de zone, qui sont de 9,44 $, seront remboursés aux chasseurs selon la procédure établie pour les permis de chasse.

Pour connaître l’ensemble des modalités et la procédure à suivre pour demander un remboursement ou pour requérir un permis de correction de zone, visitez le site Web du MFFP.

Prenez note que le formulaire en ligne d’annulation et de remboursement d’un permis de chasse sera disponible dès le mercredi 7 octobre 2020.

Liens connexes :

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec