Aide financière de 10 m$ pour le plan de développement de la réserve faunique Duchénier

Québec, le 4 juillet 2018 – Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, en compagnie du ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D’Amour, a profité d’une journée faunique dans la région du Bas-Saint-Laurent pour annoncer que le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 10 M$ à la corporation Le Territoire Populaire Chénier inc. pour la réalisation de son plan de développement de la réserve faunique Duchénier.

Cette aide financière permettra de bonifier et de moderniser l’offre de services, qui consistera en une combinaison d’activités de chasse et de pêche jumelée à des activités récréotouristiques répondant aux besoins d’une clientèle à la recherche de produits fauniques et récréatifs distinctifs et de grande qualité. Les investissements permettront notamment à la réserve faunique Duchénier :

  • de moderniser et de diversifier son offre d’hébergement;
  • de convertir ses installations aux énergies vertes;
  • de réaliser des aménagements fauniques;
  • d’assurer un service client de haute qualité.

En plus de consolider les activités de la réserve, l’entreprise se distinguera avantageusement comme destination de choix, favorisant ainsi l’activité économique et touristique du Haut-Pays de la Neigette, dans les MRC de Rimouski-Neigette et des Basques. Comme ce secteur se situe entre le parc du Bic, le parc du Témiscouata et la réserve faunique de Rimouski, il deviendra ainsi une destination nature par excellence.

Citations

« Cette journée dans la région du Bas-Saint-Laurent m’a permis de redécouvrir une destination nature reconnue ici comme ailleurs. Pour les amateurs de chasse, de pêche et d’activités de plein air, il s’agit d’un véritable joyau qui mérite qu’on s’y attarde. Notre gouvernement est fier de contribuer au développement récréotouristique d’une si belle richesse naturelle et de participer activement au dynamisme économique de la région. »

M. Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

 « Après 40 ans d’exploitation, la réserve faunique Duchénier fait face à des défis de taille, notamment la mise à jour de son parc immobilier et de son offre de services dans un contexte où la clientèle évolue et que ses besoins ne sont plus les mêmes. Les retombées positives de l’investissement annoncé seront nombreuses et c’est l’ensemble du Bas-Saint-Laurent qui ressortira gagnant du plan de développement triennal qui sera réalisé ici. »

M. Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

Faits saillants

  • La réserve faunique Duchénier est un territoire faunique structuré voué à la conservation et à la mise en valeur de la faune ainsi qu’à la pratique d’activités récréatives. Contrairement à la majorité des réserves fauniques, la gestion de ce territoire n’est pas déléguée à la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), mais à la corporation Le Territoire Populaire Chénier inc. qui assure le développement et l’offre d’activités et de services.
  • La réserve faunique est surtout fréquentée pour les activités de chasse et de pêche et pour les activités récréatives. Il est possible d’y chasser l’orignal, le cerf de Virginie, l’ours noir et le petit gibier et d’y pêcher l’omble de fontaine indigène, dont la renommée dépasse les frontières de la région.

Liens connexes

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec