Bilan de la chasse à l’orignal 2018 – Stabilité des mâles récoltés à l’échelle du Québec

Québec, le 19 décembre 2018 Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs  rend publics les résultats préliminaires* de l’année 2018 de la chasse à l’orignal. La récolte des mâles adultes est le meilleur indicateur de la tendance des populations. Ainsi, sur un total de 19 696 orignaux récoltés, ce sont les 14 329 mâles qui nous permettent d’affirmer que la tendance des populations est stable à l’échelle du Québec, et ce, depuis le début de la mise en place du plan de gestion 2012-2019.

Rappelons que l’année 2018 est une année restrictive de chasse, ce qui veut dire qu’il est interdit de chasser les femelles dans plusieurs zones d’exploitation. Ces mesures restrictives permettent de conserver l’équilibre des populations grâce à la protection de la femelle une année sur deux. Par contre, dans les zones où les densités le permettent, la récolte de femelles peut être effectuée à tous les ans. C’est pourquoi, parmi les 19 696 orignaux récoltés, c’est 2 680 femelles et 2 687 faons qui ont été récoltés dans les quelques zones autorisées.

Même si les chiffres définitifs ne seront connus qu’à la fin du mois de janvier, on observe une récolte totale légèrement inférieure par rapport à 2016. Le nombre de permis vendus a également diminué passant de 174 256 permis en 2016 à 170 931 en 2018. Cette diminution ainsi que le manque de conditions météorologiques idéales pour pratiquer l’activité pourraient expliquer en partie la récolte plus faible de cette année.

Dans une optique régionale, on observe une stabilité de la récolte dans la plupart des zones de chasse. Ce sont dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue (zone 13), de la Côte-Nord (zones 18 et 19) et de la Capitale-Nationale (zone 27) que la récolte marque une plus forte diminution. La Mauricie (zones 14 et 26) s’est démarquée davantage par l’augmentation de la récolte. 

Le MFFP demeure attentif et continue d’observer de près l’état des populations d’orignaux au Québec. Des inventaires aériens pour dénombrer les orignaux en Estrie (zone 4) sont prévus cet hiver pour permettre une gestion optimale des populations d’orignaux.

Consultez tous les détails sur le site du MFFP à la page des statistiques de chasse et de piégeage.

Tous les citoyens sont invités à signaler tout acte de braconnage, ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats, à SOS Braconnage par téléphone au 1 800 463-2191, ou en ligne. L’information demeure confidentielle en tout temps.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

     https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
 https://twitter.com/MFFP_Quebec