Un individu reconnu coupable d’avoir chassé illégalement le lièvre d’Amérique

Rimouski, le 8 janvier 2019 Une enquête des agents de protection de la faune du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a permis de démontrer la culpabilité d’un résident des Îles-de-la-Madeleine le 28 juin 2018. L’individu a été condamné à payer des amendes totalisant 750 $ relativement à des actes de braconnage.

Les évènements qui se sont produits dans le secteur de Havre-Aubert remontent au 17 et au 19 novembre 2017. L’enquête a démontré que M. Claude Doucet a chassé le lièvre d’Amérique durant la période de l’année pendant laquelle il ne peut être chassé tout en utilisant un engin prohibé pour cette espèce. Cette enquête a été amorcée à la suite d’un signalement effectué par un citoyen de la région.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle que c’est à l’été 1994 que le lièvre d’Amérique a été réintroduit aux Îles-de-la-Madeleine et que sa chasse y est interdite. Toutefois, sur l’Île du Havre Aubert, une courte période de chasse a lieu, mais l’utilisation de collets est prohibée.

Collaboration de la population

Les citoyens sont invités à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats à SOS Braconnage au 1 800 463-2191, ou au bureau de la protection de la faune le plus près. L’information demeure confidentielle.

Tous les citoyens peuvent collaborer à la protection de la faune en signalant tout acte de braconnage, ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats, à S.O.S. Braconnage, par téléphone au 1 800 463-2191, ou en ligne. L’information demeure confidentielle en tout temps.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

     https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
 https://twitter.com/MFFP_Quebec