Exigences relatives à la chasse avec arbalète



 

La popularité de la chasse à l’arbalète au Québec est en croissance. Pour abattre un gibier de façon propre et sécuritaire, une formation adéquate est nécessaire afin d’informer les chasseurs des notions de sécurité et de responsabilité liées à cette activité.


Depuis le 1er janvier 2007, les personnes désirant chasser avec une arbalète doivent suivre une formation reconnue et posséder un certificat du chasseur codé A ou B. Cette mesure vaut aussi pour les personnes handicapées qui pratiquent cette activité.

Les cours d’initiation à la chasse sont offerts par la filiale Sécurité nature de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs. On peut trouver l’horaire des cours dans la section Sécurité nature du site Web de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs.

Codes de certification et exigences

Codes du certificat du chasseur
Formation à suivre et examens requis
Particularités
Code F

Chasse avec arme à feu
Initiation à la chasse avec arme à feu (ICAF)

Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu (CCSMAF)

Examen théorique

Depuis le 1er janvier 2007, le code F donne le droit de chasser seulement avec une arme à feu.

Le module Initiation à la chasse avec arme à feu (ICAF) ne porte que sur la chasse avec arme à feu.

Code A

Chasse avec arc ou arbalète
Initiation à la chasse avec arc ou arbalète (ICAA)

Examen théorique

Examen pratique

Le code A donne le droit de chasser avec un arc ou une arbalète.

Le module de formation Initiation à la chasse à l’arc (ICA) a été enrichi pour devenir Initiation à la chasse avec arc ou arbalète (ICAA).

Code B

Chasse avec arbalète
Initiation à la chasse avec arc ou arbalète
(ICAA)

Examen théorique

Le code B donne le droit de chasser avec une arbalète seulement.

Les personnes qui obtiennent un code B avec le module Initiation à la chasse avec arc ou arbalète (ICAA) peuvent, en tout temps, obtenir un code A à la condition de réussir le test pratique de tir à l’arc de ce même module.

Important : Un code B, acquis entre 2003 et 2006 par l’entremise du module Initiation à la chasse avec arme à feu (ICAF), ne peut être jumelé à un test pratique de chasse à l’arc. En effet, pendant les modules (ICAF) de ces quatre années, seules des notions théoriques de chasse à l’arbalète étaient abordées et aucune pour l’arc.

Dans ces cas précis, le titulaire devra suivre le module Initiation à la chasse avec arc ou arbalète (ICAA) afin de lui permettre d’apprendre les notions théoriques complètes de l’arbalète et de l’arc. Il pourra, par la suite, faire l’examen pratique et le réussir pour obtenir le code A.