Perdrix grise

Autres noms communs : Nom scientifique : Nom commun anglais :
Perdrix Européenne, perdrix de Hongrie Perdix perdix Gray Partridge

Identification

Taille moyenne : 30 à 35 cm (poids moyen: mâle 398 g; femelle 381 g).

Coloration : Plumage crypique brun grisâtre; poitrine grise finement vermiculée; face et gorge rouille (plus pâle chez la femelle); grande tache brune au ventre chez le mâle (réduite ou absente chez la femelle); flancs barrés de brun rougeâtre; plumes externes de la queue rousses.

Traits externes caractéristiques : Corps rondelet; bec court et fort; narines emplumées; ailes courtes et arrondies; queue courte.

Habitat

Aire de répartition de la perdrix grise (Format PDF, 504 Ko)

Introduite d'Eurasie avec succès vers 1940, elle habite les milieux ouverts des basses-terres du Saint-Laurent : champs cultivés, prés herbeux, parfois même parcs urbains.

Domaine vital : Couple : 10 à 17 ha; compagnie* : 82 à 672 ha.

*Grégaire de juillet jusqu'au printemps, elle se regroupe en compagnies de 6 à 25 individus. Elle est territoriale et forme des couples en période de reproduction.

Alimentation

Sa diète se compose de graminées vertes, céréales (maïs, avoine, orge, blé), trèfles et mauvaises herbes. Les jeunes se nourrissent principalement d'insectes.

Reproduction

Saison : Printemps.

Mode : Elle peut se reproduire dès l'âge de 1 an. Monogame et territoriale, le mâle s'accouple avec une seule femelle. Généralement le couple se reproduit ensemble plus d'une saison. La femelle a habituellement une couvée par année, mais peut en avoir une seconde si la première est détruite en début d'incubation. De longues parades nuptiales, souvent amorcées par la femelle, précèdent l'accouplement. La femelle creuse une dépression dans un endroit sec et y dépose des brindilles pour former le nid. Elle pond de 4 à 29 (généralement 10 à 20) œufs olive de 37 mm de longueur qu'elle couve pendant 23 à 25 jours. Les jeunes et les adultes quittent le nid quelques heures après l'éclosion, mais restent ensemble jusqu'à l'hiver. À l'âge d'environ 2 semaines, les jeunes peuvent faire de courts vols pour fuir les dangers. La femelle et le mâle procurent les soins parentaux.