Fouille-roche gris

Autres noms communs : Nom scientifique : Nom commun anglais :
Dard gris Percina copelandi Channel Darter, Copeland’s Darter

* Il est désigné « vulnérable » selon la Loi sur les espèces menacées et vulnérables du gouvernement du Québec. et « menacé » selon la Loi sur les espèces en péril du gouvernement du Canada.


Identification

Forme du corps : Corps allongé et mince.

Taille moyenne : 4 cm.

Coloration : dos jaune ou olive pâle tacheté de brun; flancs avec taches brunes plus ou moins arrondies et réunies par une mince ligne; nageoires claires avec taches diffuses.

Traits externes caractéristiques: t ête petite et arrondie; dents petites et pointues; deux nageoires dorsales distinctement séparées (première nageoire épineuse, deuxième nageoire à rayons mous); nageoire anale à 2 épines aussi grande que la deuxième nageoire dorsale; nageoire caudale légèrement fourchue. Le fouille-roche gris peut être confondu avec le raseux-de-terre.

Comment différencier le fouille-roche gris du raseux-de-terre:

Le fouille-roche gris a :

  • une nageoire caudale fourchue;
  • une nageoire anale à deux épines;
  • les flancs marqués de taches brunes plus ou moins arrondies et réunies par une mince ligne;
  • des taches diffuses sur les nageoires.

Le raseux-de-terre a :

  • une nageoire caudale carrée;
  • une nageoire anale à une épine;
  • les flancs marqués de taches en forme de W ou de X;
  • des rangées de marques foncées formant des bandes sur les nageoires.

Habitat

Le fouille-roche gris est un petit poisson de fond d’eau chaude peu profonde (< 60 cm) à courant modérément rapide. Il fréquente les plages de sable et de gravier des lacs ou rivières à très faible courant.

Alimentation

Le régime alimentaire du fouille-roche gris est constitué de larves d’insectes aquatiques, de débris et de matières végétales.

Reproduction

Saison : printemps, mai et juin.

Type de frayère : eau peu profonde à fond graveleux et à courant modérément rapide.

Mode : le mâle établit et défend énergiquement son territoire contre les mâles de la même espèce. Il entraîne la femelle à l’intérieur de ce territoire au cours d’une parade nuptiale. La femelle peut se reproduire avec plusieurs mâles et dépose de 4 à 10 œufs à chaque accouplement.