Harfang des Neiges

Autres noms communs : Nom scientifique : Nom en Inuktitut : Nom commun anglais :
-- Bubo scandiacus Uppialuk Snowy Owl
Dessin d'un harfang des neiges

Emblème aviaire du Québec depuis décembre 1987.


Identification

Taille moyenne : Mâle 53 à 71 cm; femelle 63 à 77 cm (poids moyen : mâle 1,6 kg; femelle 1,7 kg). La femelle est plus grosse et plus lourde. Envergure des ailes du mâle 132 à 166 cm et de la femelle 157 à 182 cm; queue 21 à 22 cm.

Coloration : Plumage blanc avec taches et rayures brun foncé en quantité variable selon l’âge et le sexe (jeunes plus foncés que les adultes; femelles plus foncées que les mâles); yeux jaunes; bout du bec noir.

Traits externes caractéristiques : Corps gros et trapu; tête ronde sans aigrettes; pattes et doigts fortement emplumés.

Habitat

En été, il habite la toundra arctique dégagée avec collines gazonnées. En hiver, les années où les lemmings sont moins abondants, il se retrouve plus au sud (dans la région de la ville de Québec) dans les endroits découverts comme les champs, prairies, aéroports, plages, marais, etc. Il se repose au sol ou perché sur une clôture, lampadaire, édifice, antenne, etc. Solitaire, sauf en période de reproduction. La superficie du territoire de nidification varie selon l’abondance de lemmings : 1 à 4 km2 lorsque la proie est abondante; 8 à 10 km2 lorsque la proie est rare. Les territoires hivernaux peuvent être aussi petits que 0,8 km2.

Alimentation

Pendant la nidification, son régime alimentaire est presque exclusivement composé de lemmings, mais il mange également des souris, des rats, des lièvres, des spermophiles, des oiseaux (canards, jeunes oies, perdrix, corneilles, corbeaux, lagopèdes), des poissons et des charognes.

Reproduction

Saison : Printemps

Mode : La première reproduction survient probablement à plus de 2 ans. Pour attirer la femelle, le mâle fait des vols lents et ondulés, émet des cris retentissants à intervalles réguliers auxquels la femelle répond et danse au sol les ailes partiellement déployées, souvent avec un lemming dans le bec. Généralement monogames, le mâle et la femelle forment un couple pour une saison. Le nid préparé par la femelle est une simple dépression sur le sol entre les rochers, ou parfois sur une rive de gravier ou un marécage côtier. Il est dénudé ou légèrement garni de plumes, mousse, lichen ou herbe. La femelle a une couvée par an qui comprend (selon l’abondance de lemmings) 3 à 14 (généralement 5 à 9) œufs blancs de 56 mm de longueur. L’incubation dure de 30 à 37 jours. Les jeunes, peu développés, sont immobiles, les yeux fermés et en duvet blanc, puis gris foncé et à nouveau blanc après 10 jours. Les deux parents apportent des soins aux jeunes et protègent le nid, parfois en simulant l’aile cassée. Le mâle chasse et apporte la nourriture au nid et la femelle nourrit les jeunes. Les jeunes restent au nid pendant 14 à 26 jours, peuvent voler à environ 50 jours, chassent seuls à partir de 60 jours et se dispersent à la fin de l’été.