Les agents de protection de la faune mettent fin à d’importantes activités de braconnage dans la région de la Mauricie

Shawinigan, le 13 février 2019 – Les agents de protection de la faune du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ont mis fin ce matin aux pratiques illégales d’un groupe d’individus qui sévissait dans la région de la Mauricie, principalement sur le lac Saint-Pierre dans les municipalités de Yamachiche et de Louiseville.

C’est à la suite d’un travail de surveillance et d’enquête que les agents ont pu réunir suffisamment de preuves pour mettre fin aux activités illégales des individus concernés.

Les faits reprochés concernent la vente, l’achat, la possession illégale et les surplus de limites de poissons, d’oiseaux migrateurs ainsi que de gibier. L’enquête touche également la capture illégale de perchaudes sur le lac Saint‑Pierre ainsi que l’utilisation de poissons appâts vivants, pratique qui est interdite pour la pêche au Québec.

Opération CORMORAN

L’opération CORMORAN a mobilisé plus de soixante agents de la protection de la faune, assistés de l’escouade canine de la Protection de la faune du Québec.

Actuellement, plus de 40 personnes sont visées pour un total possible de 100 chefs d’accusation. S’ils sont reconnus coupables, les individus impliqués sont passibles d’amendes pouvant atteindre 100 000 $.

Importance de la collaboration de la population

Les citoyens sont invités à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats à SOS Braconnage au 1 800 463-2191. L’information demeure confidentielle.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec