L'inventaire écoforestier du Québec méridional

Inventaire et classification écologique

Produits et données d'inventaire









Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS





Les placettes-échantillons


Les placettes-échantillons permanentes

La forêt est un milieu essentiellement dynamique, dont les composantes sont en perpétuelle transformation. La composition des peuplements évolue, la régénération croît, la couverture végétale et l'humus se modifient. Pour suivre ces changements physiques, dendrométriques et écologiques, le Ministère prend périodiquement des mesures dans un réseau de placettes-échantillons permanentes, et il les compare aux mesures qu'il a prises antérieurement, aux mêmes endroits et sur les mêmes individus.

La placette-échantillon permanente est une unité d'échantillonnage circulaire d'une superficie de 400 m2. On la reconnaît facilement en forêt par les numéros peints en jaune sur les arbres qui la constituent. De plus, des marques verticales sur le tronc des arbres en périphérie de la placette délimitent son périmètre. Ces marques permettent de retrouver plus facilement la placette à chaque remesurage et de suivre la croissance individuelle de chaque tige.

Tous les arbres de la placette sont mesurés. On identifie l'essence de l'arbre, on mesure son diamètre, on note le pourcentage de défoliation et on caractérise sa qualité pour la transformation en bois d'oeuvre. Certaines de ces tiges font l'objet d'études plus poussées afin de connaître leur hauteur et leur âge. Enfin, d'autres relevés permettent d'identifier les caractéristiques écologiques de la station où se retrouve la placette que ce soit au niveau du sol ou des plantes de sous-bois.

Toutes ces données sont ensuite traitées pour établir les taux de croissance de la forêt et faire le lien entre cette croissance et les composantes du milieu. Enfin, ces données permettent de décrire les changements passés de la forêt et d'en modéliser l'évolution.

Depuis 1970, la Direction des inventaires forestiers établit et mesure des placettes-échantillons permanentes sur l'ensemble du territoire forestier du Québec méridional. Actuellement, plus de 12 000 placettes-échantillons permanentes font l'objet d'un suivi décennal du Ministère. Ces placettes-échantillons constituent une source inestimable d'information sur la croissance et l'évolution des forêts du Québec, source qui s'enrichit à chaque fois que s'ajoutent des mesures supplémentaires.

Les placettes-échantillons temporaires

Pour répondre à ses besoins de gestionnaire de la forêt, notamment pour l'attribution des garanties d'approvisionnement dans le respect de la notion de rendement soutenu en forêt publique et pour épauler la mise en valeur de la forêt privée, le Ministère doit connaître les stocks ligneux disponibles pour être capable d'en modéliser l'évolution. La collecte d'information dans des placettes-échantillons temporaires établies en forêt est l'un des moyens pour atteindre cet objectif. La Direction des inventaires forestiers échantillonne ainsi chaque année environ le dixième de la superficie de la forêt du Québec méridional.

La placette-échantillon temporaire est une unité d'échantillonnage circulaire qui couvre une superficie de 400 m2. On y observe et mesure pour chaque arbre, l'essence, le diamètre, la défoliation des résineux et la qualité des feuillus. De plus, on détermine l'âge et la hauteur de trois arbres. Enfin, un relevé de la végétation du sous-bois est effectué et les caractéristiques du sol sont notées.

Ces données sont par la suite traitées et analysées afin de mettre en valeur et d'utiliser de façon harmonieuse les multiples ressources du milieu forestier.





Retour à la page précédente