Production de semences forestières

Centre de semences forestières de Berthier

Production de plants forestiers au Québec

Les pépinières forestières au Québec






Cartes écoforestières
Gestion de l'information des agences régionales de mise en valeur des forêts privées (GIA)
Gestion des transmissions de rapports d’activité technique et financier (RATF)
Permis d'exploitation d'usine de transformation
du bois
Plans d'aménagement et thématiques forestières

Portail mesurage et facturation

Système PLANTS

 




La pépinière de Sainte-Luce

 


C’est en 1966 que le gouvernement du Québec inaugure la pépinière de Sainte-Luce. On y cultive principalement des plants à racines nues destinés au reboisement de toutes les régions du Québec. Ce type de plants est destiné aux forêts ou aux friches où la compétition herbacée est élevée. Depuis sa création jusqu’en 2016, la pépinière de Sainte-Luce a livré 340 millions de plants pour le reboisement, dont 290 millions à racines nues et 50 millions en récipients.

Un emploi d'aide sylvicole vous intéresse?

Pour vous inscrire, remplir le formulaire
et transmettre à :
pepinieredesainte-luce@mffp.gouv.qc.ca.

Quelques caractéristiques de la pépinière de Sainte-Luce

Emplacement : située dans la municipalité de Sainte-Luce, dans la région du Bas-Saint-Laurent, à 14 km à l’est de Rimouski, et à environ 4 km au sud du fleuve Saint-Laurent. Le climat y est tempéré, réduisant ainsi les risques de gels hâtifs à l’automne et de gels tardifs au printemps.

Superficie : elle couvre 269,73 hectares. Les sols cultivés sont surtout des loams sableux. En plus des aires de cultures, on y trouve également des vergers à graines (semences), des jeunes plantations et des superficies boisées.

Infrastructures : la pépinière comprend 16 serres-tunnels et plusieurs bâtiments utilisés pour l’entreposage, l’expédition et l’entretien de la machinerie.

Un réseau de 15 km de chemins et 26 km de haies agissent comme brise-vent pour protéger les cultures. De plus, un lac artificiel alimente le réseau d’irrigation.

Ressources humaines : plus de 225 personnes en période de pointe, dont une quarantaine d’employés saisonniers, principalement des aides et des ouvriers sylvicoles occasionnels.

Objectif de production annuelle :moyenne de 3,9 millions de plants produits annuellement.

Type de production : production à racines nues (plants cultivés sur des plates-bandes au sol).

Essences produites :

  • Résineux : épinette blanche, épinette noire, épinette de Norvège, épinette rouge, thuya occidental et pin blanc.

Clientèle : initialement, la clientèle provenait du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine, mais les objectifs de production se sont étendus afin de répondre aux demandes de toutes les régions du Québec.

Autres services : collaboration avec des centres de recherche forestière, production de semences et service d’entreposage de matériel régional.

 

Voir également