Accueil de la section Jeunesse
Doré jaune. © Eric Engbretson, USFWS.

Pleins feux sur… la pêche au doré jaune

Dorés pêchés.

Dorés pêchés. © MFFP.

« Piqué, il emporte la ligne d’un trait; il résiste assez vigoureusement quoique avec moins de force que l’achigan. S’il échappe, soyez sur que vous ne le repincerez pas, mais si vous en capturez un, attendez-vous à l’attaque d’un autre car ils vivent presque toujours deux à deux sinon, en nombreuse compagnie. »
— Les poissons d’eau douce du Canada, A. N. Montpetit (1897)

As-tu déjà pêché le doré jaune (Sander vitreus)? Tu as certainement développé des trucs et tu as sans doute tes coins préférés. Voici des informations qui pourraient augmenter ton succès de pêche. Le doré est un poisson… lucifuge, piscivore, grégaire et mésotherme!

Qu’est-ce qu’un poisson lucifuge?

Yeux du doré.

Yeux du doré. © MFFP.

Lucifuge signifie qui évite la lumière. Le doré fuit donc la lumière et en plein jour il cherche des abris ou se réfugie plus en profondeur loin des rayons du soleil. Il est donc plus actif en fin de journée ou dans les eaux turbides ou par temps nuageux. Tu sais donc quand et où le pêcher.

S’il préfère l’ombre, c’est parce qu’il possède un tapetum lucidum! Le tapetum lucidum ou tapis rétinien est une couche de cellules réfléchissantes situées dans l’œil, derrière la rétine et qui intensifie la lumière. Ceci permet une meilleure vision dans des conditions de faible luminosité. Les yeux des chiens et des chats, et autres animaux ainsi dotés, brillent lorsqu’ils sont éclairés la nuit. Cela ne signifie pas toutefois que ces bêtes soient capables de voir dans l’obscurité complète. Mais une chose est certaine, leur vue est meilleure que la nôtre au crépuscule. D’après toi les humains possèdent-ils ce tapetum lucidum?

Même le nom anglais de ce poisson fait allusion à ses yeux. « Walleye » fait référence également à ses yeux qu’on dit semblables à ceux des animaux domestiques aveugles ou « walleyed ». Le nom scientifique du doré est Sander vitreus; vitreus pour ses grands yeux qui ressemblent à du verre.

Mode de vie

Famille des dorés : les percidés.

Famille des dorés : les percidés. © US Fish and Wildlife Service.

Le doré est piscivore. Hé oui, c’est un poisson amateur de poissons! En plus, s’il ne trouve pas une perchaude à se mettre sous la dent, il n’hésitera pas à devenir cannibale. Parlant de dents, le doré possède même deux canines sur le bout de la mâchoire inférieure. Fais gaffe à tes doigts en décrochant ton hameçon. D’après toi, quel est le leurre idéal pour capturer un doré jaune? Un ver de terre, une mouche ou un poisson appât?

Le doré est une espèce grégaire. Il se tient en banc. S’il mord, dis-toi qu’il n’est pas seul et repère bien l’endroit où tu as lancé ta ligne. Il y en aura sûrement d’autres!

Mésotherme, qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire? Therme pour température… il préfère les eaux fraîches dont la température se situe entre 10 et 24 °C avec des températures optimales de croissance de l’ordre de 18 à 22 °C.

Le doré jaune fait partie de la famille des percidés qui comprend également une autre espèce de doré, le doré noir, la perchaude et les dards. Ces deux espèces de dorés se ressemblent beaucoup. Observe bien, comment pourrais-tu les distinguer? Voici quelques indices pour reconnaître le doré jaune : il est plus grand que le doré noir, il a une tache blanche sur la nageoire caudale et il n’a pas de taches noires sur la nageoire dorsale.

La réglementation

Des belles prises : des dorés et un brochet.

Des belles prises : des dorés et un brochet. © MFFP.

Le Québec est divisé en 29 zones de pêche . Peu importe la zone où tu pêches, tu dois respecter la période d’ouverture de la pêche, la limite de prise quotidienne et la limite de possession pour le doré jaune. Ces éléments peuvent varier énormément selon les zones. De plus, sur la majorité des plans d’eau, une limite de taille s’applique. Renseigne-toi auprès des agents de protection de la faune de la région où tu souhaites pêcher.

Il y a aussi des règles à suivre lorsque tu transportes tes poissons. Un agent de protection de la faune doit être en mesure d’identifier l’espèce de poisson que tu as capturée, d’en calculer le nombre et, le cas échéant, d’en mesurer la longueur. Il faut respecter les règles sur le transport des poissons selon les zones de pêche : souvent il faut transporter les poissons entiers ou en filets « portefeuille ». Consulte la réglementation sur la pêche sportive pour en savoir davantage à ce sujet.

Un poisson vedette

Doré.

Doré. © MFFP.

Le doré jaune est le poisson d’eau douce qui a la plus grande importance économique au Canada. Au Québec, la pêche commerciale de cette espèce se pratique seulement entre le pont Laviolette (près de Trois-Rivières) et la pointe est de l’île d’Orléans sur le fleuve Saint-Laurent.

En Ontario, ce poisson est aussi le plus recherché des pêcheurs sportifs. Au Québec aussi il est très populaire; il occupe le 2e rang des espèces les plus prisées par les amateurs de pêche (l’espèce la plus populaire étant l’omble de fontaine!) Par exemple, il y a un festival du doré à la Baie-James en juin. Le doré est présent seulement en Amérique du Nord, il n’y a que sur notre continent que pourra se tenir un tournoi de pêche au doré.

Il paraît que…

  • Le record mondial du plus gros doré jaune est détenu par un pêcheur qui a capturé un spécimen de 11,36 kg (104,1 cm; 73,7 cm de circonférence) au réservoir Old Hickory au Tennessee.
  • « Saugeye » est le nom donné au poisson issu du croisement entre le doré jaune et le doré noir. « Saugeye » est la contraction des noms anglais du doré noir « sauger » et du doré jaune « walleye ».
  • La pêche au doré à des fins d’alimentation, rituelles ou sociales est pratiquée par plusieurs nations autochtones québécoises.
Doré jaune.

Doré jaune. © MFFP.

Doré noir.

Doré noir. © MFFP.

Pour en savoir plus…

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs