Rangs de précarité des espèces

Pour indiquer l’état de situation d’une espèce, le gouvernement du Québec utilise un système de rang de précarité (également connu sous le terme de rang de priorité de conservation) qui est employé partout dans le monde. Il s’agit d’une méthodologie de l’organisme NatureServe  (en anglais seulement).

Toutes nos espèces ont trois rangs de précarité :

  • un pour l’échelle provinciale (Rang S pour « Subnational »);
  • un pour l’échelle nationale (Rang N);
  • un pour l’échelle mondiale (Rang G pour « Global »).

La valeur attribuée à chacun des rangs varie de 1 (espèce sévèrement en péril) à 5 (espèce largement répartie, abondante et dotée d’une stabilité démontrée). D’autres significations peuvent aussi être attribuées au rang (p. ex., observation historique [SH], espèce disparue [SX], rang impossible à déterminer [SU], etc.).

Utilité des trois échelles de rangs de précarité

Il est possible qu’une espèce se porte bien de manière générale dans le monde, mais qu’elle soit particulièrement en danger dans un pays, un État ou une province. Une espèce pourrait donc avoir un rang G5 (en sécurité mondialement), mais se voir décerner un rang N2 (en péril au pays) et un rang S1 (gravement en péril dans la province). C’est le cas de la tortue-molle à épines  qui était considérée comme en situation précaire au Québec et au Canada, alors qu’à l’échelle mondiale, l’espèce ne risque pas de disparaître.

Évaluation des rangs de précarité

La valeur attribuée aux différents rangs de précarité est évaluée et mise à jour sur une base régulière par des experts qui travaillent étroitement avec les espèces touchées. Au Québec, les évaluations des rangs S sont effectuées par le Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec. Elles se font à l’aide d’un calculateur qui prend en considération plusieurs facteurs qui influencent l’état de la situation d’une espèce. Parmi eux, notons la taille des populations, la récurrence des observations récentes de l’espèce sur le terrain ou encore la gravité et la portée des menaces qui pèsent sur elle. Les rangs de précarité sont un outil nécessaire en conservation des espèces au Québec. Ils permettent d’orienter les travaux d’acquisition de connaissances et font partie des éléments analysés au cours du processus de désignation des espèces menacées ou vulnérables.

Tableau des définitions des rangs de précarité pour l’échelle provinciale (rang S)

Valeurs Définitions
S1 Sévèrement en péril dans la province
S2 En péril dans la province
S3 Vulnérable dans la province
S4 Largement réparti, abondant et apparemment hors de danger dans la province, mais il demeure des causes d’inquiétude pour le long terme
S5 Large répartition, abondant et stabilité démontrée dans la province
S#S# Intervalle de rangs de priorité (entre deux catégories précises)
S? Indique une incertitude
SU Rang impossible à déterminer
S#B Population animale reproductrice
SH Historique, non observé au cours des 20 dernières années (sud du Québec) ou des 40 dernières années (nord du Québec)
S#M Population animale migratrice
S#N Population animale non reproductrice
SNA Synonyme / Hybride / Origine exotique / Présence accidentelle ou non régulière / Présence potentielle; rapportée mais non caractérisée; rapportée mais douteuse; signalée par erreur / Taxon existant, sans occurrence répertoriée, ou occurrences non définies
SNR Rang non attribué
S#Q Statut taxinomique douteux
SX Disparu, éteint ou extirpé

Lorsqu’il s’agit d’une population (ou sous-espèce, écotype, variété, etc.), le rang de précarité mondial (rang G) comporte un élément T. Ainsi, une population qui reçoit le rang G5T1 nous indique que, à l’échelle mondiale, l’espèce est abondante mais qu’à l’échelle de sa population, elle est sévèrement en péril.

Un exemple d’un tel cas est le caribou des bois, écotype montagnard, population de la Gaspésie . Au Québec, la population est sévèrement en péril, alors que l’espèce (soit le caribou, de manière générale) est abondante et stable à l’échelle mondiale.

Tableau des définitions des valeurs d’éléments T pour l’échelle mondiale (rang G)

Valeurs Définitions
T Sous-entité taxonomique (sous-espèce, variété, population, etc.)
T1 Sévèrement en péril
T2 En péril
T3 Vulnérable
T4 Largement réparti, abondant et apparemment hors de danger, mais il demeure des causes d’inquiétude pour le long terme
T5 Large répartition, abondant et stabilité démontrée
T? Indique une incertitude
TQ Statut taxinomique douteux
TC En captivité ou cultivar seulement
TX Disparu, éteint ou extirpé
TH Historique mondialement

À consulter aussi