Permis de chasse

Quels sont les principaux changements relatifs au permis de chasse au cerf de Virginie?

Le permis régulier de chasse au cerf est maintenant associé à une zone de chasse, comme le permis de chasse à l’orignal. De plus, un permis supplémentaire, lui aussi associé à une zone de chasse, est maintenant offert aux chasseurs souhaitant récolter deux cerfs, la limite de prise de cerf de Virginie ayant été augmentée à 2 cerfs/chasseur/an.

Le permis régulier de chasse au cerf doit être acheté avant le permis de chasse supplémentaire. De plus, chaque permis doit être associé à une zone de chasse différente (un cerf/chasseur/zone), à l’exception des zones de chasse 5 ouest, 8 est et 8 sud où il sera possible de posséder un permis régulier et un permis supplémentaire associés à une même zone (2 cerfs/chasseur/zone).

Le permis de chasse régulier et le permis de chasse supplémentaire peuvent être utilisés dans n’importe quelle réserve faunique ou pourvoirie à droits exclusifs (voir la liste), à condition de respecter la limite de prise de la zone dans laquelle le territoire faunique structuré se situe (un cerf/chasseur/zone, à l’exception des zones 5 ouest, 8 est et 8 sud où elle est de 2 cerfs/chasseur/zone).

Le permis de chasse au cerf premier abattage attribué par tirage au sort et le permis RTLB sont abolis.

La possibilité de partager son permis de chasse au cerf sans bois obtenu par tirage au sort est maintenant étendue à toute la famille immédiate. Les membres de la famille immédiate du chasseur titulaire du permis sont ses grands-parents, ses parents, ses frères, ses sœurs, son conjoint, ses enfants, ses petits-enfants ainsi que les enfants et les petits-enfants de son conjoint. Les modalités de partage des autres permis de chasse au cerf n’ont pas été modifiées. (Voir détails sur le partage des permis sur le site Internet du MFFP.)

Pourquoi le permis de chasse au cerf est-il maintenant associé à une zone?

Le permis associé à une zone est un outil qui permettra de suivre plus précisément l’évolution des cheptels et d’adapter plus facilement les modalités de chasse en fonction de leur situation. Comme 99 % des chasseurs de cerf chassent au maximum dans 2 zones actuellement, la possibilité de récolter 2 cerfs dans des zones différentes respectera les habitudes de la clientèle. Ce changement était requis pour pouvoir augmenter la limite de prise à 2 cerfs/an tout en modulant la pression exercée par les 140 000 chasseurs de cerf sur le territoire.

Pourquoi permettre la récolte de 2 cerfs dans la même zone seulement dans les zones 5 ouest, 8 est et 8 sud?

Les zones de chasse 5 ouest, 8 est et 8 sud sont parmi les zones comportant les plus fortes densités de cerfs au Québec. Ces densités importantes ont des répercussions sur la qualité de l’habitat du cerf, peuvent endommager la végétation en milieu agricole et forestier et accroître le risque de collisions routières. La possibilité de récolter deux cerfs dans la même zone vise à réduire les densités dans ces secteurs de manière à favoriser une meilleure cohabitation avec la faune. Le suivi des populations de cerfs dans chaque zone permettra de suivre l’effet des nouvelles modalités et, au besoin, de les adapter à mi-plan.

Quel est le prix du permis régulier et du permis supplémentaire?

Note : Les prix des permis pour la saison 2020-2021 seront mis en ligne au cours de l’hiver.

Est-il possible d’acheter le permis régulier et de se procurer plus tard un permis supplémentaire?

Oui. Le permis régulier de chasse au cerf de Virginie et le permis supplémentaire pourront être achetés ensemble ou séparément. Le permis régulier devra cependant être acheté avant le permis supplémentaire. Il n’y a pas de date limite pour l’achat de l’un ou l’autre de ces permis.

Le permis supplémentaire peut-il être utilisé avant le permis régulier?

Oui. Le permis régulier doit être acheté avant le permis supplémentaire, mais peut être utilisé après. Vous pourrez, par exemple, abattre un premier cerf avec votre permis supplémentaire et continuer de chasser avec votre permis régulier, en respectant les modalités qui lui sont associées.

Les permis de chasse régulier et supplémentaire peuvent-ils être utilisés dans une réserve faunique ou une pourvoirie à droits exclusifs qui n’est pas située dans la même zone que celle indiquée sur les permis?

Oui. Le permis de chasse régulier et le permis de chasse supplémentaire peuvent être utilisés dans n’importe quelle réserve faunique ou pourvoirie avec droits exclusifs (y compris les pourvoiries seigneuries Mitis, Solifor Nicolas-Riou S.E.C et Kenauk Nature X S.E.C) à condition de respecter la limite de prise de la zone dans laquelle se trouve la réserve ou la pourvoirie avec droits exclusifs (un cerf par chasseur par zone à l’exception des zones 5 ouest, 8 est et 8 sud où elle est de deux cerfs/chasseur/zone).

Mise en situation : Vous avez un permis régulier ou un permis supplémentaire pour la chasse au cerf de la zone 10 ouest et vous désirez l’utiliser pour aller chasser dans la réserve faunique Papineau-Labelle qui est située dans une autre zone, soit la zone 10 est.

  • C’est possible et, si vous ne récoltez pas de cerf dans la réserve faunique Papineau-Labelle, votre permis sera toujours valide pour aller chasser dans la zone 10 ouest ou dans une réserve faunique ou une pourvoirie avec droits exclusifs situées dans n’importe quelle zone.
  • Si, par contre, vous abattez un cerf dans la réserve faunique Papineau-Labelle, le coupon de transport de votre permis de la zone 10 ouest sera déjà utilisé et vous ne pourrez plus chasser dans cette zone. Vous ne pourrez pas non plus abattre un second cerf dans la réserve faunique ni utiliser un permis de la zone 10 est parce que la limite de prise y est atteinte (un cerf par zone).

Liste des réserves fauniques où se pratique la chasse au cerf de Virginie et zone de chasse dans laquelle chacune se situe

Réserves fauniques Zones de chasse Réserves fauniques Zones de chasse*
Duchénier 2 est Port-Daniel 1 sud
Laurentides 27 ouest Portneuf 27 ouest
La Vérendrye 12** Rimouski 2 est
Mastigouche 26 ouest Rouge-Matawin 15 ouest
Papineau-Labelle 10 est Saint-Maurice 26 ouest

* Limite de prise pour toutes ces zones : 1 cerf/chasseur/zone

** La réserve faunique La Vérendrye chevauche la zone 12 et la zone 13, mais il n’y a pas de chasse au cerf dans la portion qui couvre la zone 13.

Pour connaître la liste des pourvoiries avec droits exclusifs qui offrent la chasse au cerf de Virginie et la zone de chasse dans laquelle elles se situent, consultez le site Web Les pourvoiries du Québec .

Pour chasser dans une zone d’exploitation contrôlée (ZEC), est-il nécessaire d’avoir un permis associé à la zone dans laquelle se trouve le territoire?

Oui. Pour chasser dans une ZEC, il faut avoir un permis associé à la zone dans laquelle le territoire se situe et respecter la limite de prise de cette zone (un cerf/chasseur/zone à l’exception des zones 5 ouest, 8 est et 8 sud où elle est de 2 cerfs/chasseur/zone).

Y a-t-il des changements pour les gagnants au tirage au sort d’un permis de cerf sans bois?

Si vous êtes gagnant d’un permis de cerf sans bois au tirage au sort, celui-ci apparaîtra seulement sur le permis de chasse associé à la zone pour laquelle vous avez gagné.

Si vous chassez dans les zones 5 ouest, 8 est et 8 sud et que vous achetez un permis régulier et un permis supplémentaire pour la même zone, le permis de cerf sans bois que vous avez gagné apparaîtra seulement sur le permis régulier. Si vous espérez récolter deux cerfs, il serait plus avantageux d’acheter le permis régulier et le permis supplémentaire en même temps. En effet, si vous récoltez un cerf avec bois en premier, vous pourrez utiliser le coupon de transport du permis supplémentaire et vous pourrez conserver le privilège d’abattre un cerf sans bois pendant les périodes réservées aux cerfs avec bois sur votre permis régulier.

Quelles sont les nouvelles règles associées au partage du permis de cerf sans bois gagné au tirage au sort?

La possibilité de partager son permis de chasse au cerf sans bois obtenu par tirage au sort est maintenant étendue à toute la famille immédiate. Les membres de la famille immédiate du chasseur titulaire du permis sont ses grands-parents, ses parents, ses frères, ses sœurs, son conjoint, ses enfants, ses petits-enfants ainsi que les enfants et les petits-enfants de son conjoint. Les modalités de partage des autres permis de chasse au cerf n’ont pas été modifiées. (Voir détails sur le partage des permis sur le site Internet du MFFP.)

Les modalités relatives au projet RTLB dans les zones 6 nord et 6 sud sont-elles encore en vigueur?

Oui. Le permis associé au projet RTLB est aboli, mais l’expérimentation d’une restriction sur la taille légale des bois se poursuit dans les zones 6 nord et 6 sud et la norme RTLB demeure en vigueur. Cette norme exige qu’un cerf mâle adulte possède au moins trois pointes de 2,5 cm ou plus d’un côté du panache pour pouvoir être abattu.

Permis de cerf sans bois

Est-ce que les permis de cerf sans bois alloués par tirage au sort peuvent être utilisés dans une réserve faunique, une pourvoirie ou une zec?

Pendant une période de chasse au cerf avec bois, le résident titulaire d’un permis de cerf sans bois alloué par tirage au sort peut chasser le cerf sans bois sur le territoire ou la zone de chasse indiqué sur son permis.

Lorsque des permis de cerf sans bois sont délivrés spécifiquement pour une réserve faunique, une zec ou une pourvoirie avec droits exclusifs, les permis de la zone ne sont pas valides sur ces territoires et les permis délivrés pour ces territoires ne peuvent être utilisés dans la zone.

Réserves fauniques où se pratique la chasse au cerf de Virginie*

Réserves fauniques Zones de chasse Permis de cerf sans bois alloué par tirage au sort applicable dans la réserve
Duchénier 2 est Permis de cerf sans bois délivré pour la zone 2 est
Laurentides 27 ouest Permis de cerf sans bois délivré pour la zone 27 ouest
La Vérendrye 12** Permis de cerf sans bois délivré pour cette réserve
Mastigouche 26 ouest Zone marginale – aucun permis de cerf sans bois
Papineau-Labelle 10 est Permis de cerf sans bois délivré pour cette réserve
Port-Daniel 1 sud Permis de cerf sans bois délivré pour cette réserve
Portneuf 27 ouest Permis de cerf sans bois délivré pour la zone 27 ouest
Rimouski 2 est Permis de cerf sans bois délivré pour cette réserve
Rouge-Matawin 15 ouest Permis de cerf sans bois délivré pour cette réserve
Saint-Maurice 26 ouest Zone marginale – aucun permis de cerf sans bois

*Vérifiez auprès de la réserve faunique si elle offre des forfaits de chasse au cerf pour l’année en cours.

**La réserve faunique La Vérendrye chevauche la zone 12 et la zone 13, mais il n’y a pas de chasse au cerf dans la portion qui couvre la zone 13.

Zecs

Les permis de cerf sans bois alloués par tirage au sort pour une zone de chasse peuvent être appliqués dans une zec située dans cette zone, à l’exception des zecs du Bas-Saint-Laurent et Jaro où un nombre de permis de cerf sans bois est délivré spécifiquement pour ces territoires.

Pourvoiries

Les permis de cerf sans bois alloués par tirage au sort pour une zone de chasse peuvent être appliqués dans une pourvoirie située dans cette zone, à l’exception des neuf pourvoiries suivantes où un nombre de permis de cerf sans bois est délivré spécifiquement pour ces territoires :

  • Territoire de pêche et de chasse Poirier
  • Pourvoirie du Lac Bryson
  • Pourvoirie Boismenu
  • Pourvoirie Domina Gravelle
  • Club des Douzes
  • Kenauk nature
  • Forêt Baera
  • Pourvoirie Lac de l’Indienne
  • Le Pourvoyeur de l’Est Canadien – Mer bleue

Mise en situation 1 : Chasse en vertu d’un permis de cerf sans bois dans une réserve faunique ou une pourvoirie avec droits exclusifs situées dans une autre zone que celle indiquée sur le permis

Vous avez gagné un permis de cerf sans bois pour la zone 27 ouest au tirage au sort et celui-ci a été imprimé sur le permis régulier ou supplémentaire de la zone 27 ouest que vous avez acheté. Vous pouvez ainsi chasser un cerf avec ou sans bois sur tout le territoire de la zone 27 ouest, y compris les zecs et la réserve faunique situées dans cette zone.

Si vous n’avez pas abattu de cerf dans la zone 27 ouest, vous pouvez aller chasser dans une réserve faunique ou une pourvoirie avec droits exclusifs dans une autre zone avec votre permis régulier ou supplémentaire de la zone 27 ouest. Toutefois, vous n’aurez pas le privilège d’abattre un cerf sans bois pendant une période où seul le cerf avec bois est permis, car ce privilège s’applique seulement dans la zone indiquée sur votre permis, soit la zone 27 ouest.

Mise en situation 2 : Chasse dans une réserve ou une pourvoirie avec droits exclusifs pour lesquelles des permis de cerf sans bois spécifiques au territoire sont alloués au tirage au sort

Vous avez gagné un permis de cerf sans bois pour la zone 1 sud au tirage au sort et celui-ci a été imprimé sur le permis régulier ou supplémentaire de la zone 1 sud que vous avez acheté. Vous n’avez rien abattu dans la zone 1 sud et vous allez chasser dans la réserve faunique de Port-Daniel qui est située dans cette même zone. Votre permis vous permettra d’abattre un cerf avec bois seulement, car votre permis de cerf sans bois n’est pas valide dans la réserve faunique de Port-Daniel pour laquelle des permis de cerf sans bois spécifiques sont délivrés.

Mise en situation 3 : Considérations particulières pour le titulaire d’un permis régulier et d’un permis supplémentaire valides pour une même zone (5 ouest, 8 est ou 8 sud) gagnant au tirage au sort et qui chasse dans une réserve ou une pourvoirie avec droits exclusifs

Vous avez acheté un permis régulier et un permis supplémentaire pour la zone 8 sud (zone de chasse où la limite de prise est exceptionnellement de deux cerfs). Comme vous êtes gagnant d’un permis de cerf sans bois pour la zone 8 sud au tirage au sort, celui-ci a été imprimé sur votre permis régulier. Au début de la saison, vous avez l’occasion d’aller chasser dans une pourvoirie avec droits exclusifs dans la zone 15 ouest. Vous y abattez un cerf et prenez soin d’y apposer le coupon de transport de votre permis supplémentaire afin de conserver, lorsque vous irez chasser dans la zone 8 sud, le privilège d’abattre un cerf sans bois qui apparaît sur votre permis régulier.

Quelles sont les modalités de partage du permis de chasse au cerf sans bois avec la famille immédiate?

Il est maintenant possible de partager son permis de cerf sans bois obtenu par tirage au sort avec sa famille immédiate. Les membres de la famille immédiate du chasseur titulaire du permis sont ses grands-parents, ses parents, ses frères, ses sœurs, son conjoint, ses enfants, ses petits-enfants ainsi que les enfants et les petits-enfants de son conjoint. Le titulaire d’un permis de cerf sans bois alloué par tirage au sort ou le membre de sa famille immédiate avec qui il le partage peut chasser le cerf sans bois sur le territoire ou la zone indiqué sur le permis.

Pour chasser en vertu du permis de cerf sans bois obtenu par tirage au sort du titulaire, ce permis doit être valide. Le membre de la famille immédiate doit également posséder un permis de chasse au cerf (régulier ou supplémentaire) valide pour la même zone que le permis de cerf sans bois du titulaire.

Note Un permis n’est plus valide lorsque le coupon de transport en a été détaché ou qu’il aurait dû l’être ou, dans le cas d’un permis de cerf sans bois, lorsqu’il est perforé ou qu’il aurait dû l’être.

Le membre de la famille immédiate doit avoir en sa possession le permis de cerf sans bois du titulaire lorsque celui-ci ne l’accompagne pas. S’il abat un cerf sans bois, il appose alors le coupon de transport provenant de son propre permis régulier ou supplémentaire et perfore, à l’endroit prévu à cette fin, le permis de cerf sans bois du titulaire . Le membre de la famille immédiate doit ensuite respecter les obligations subséquentes, telles que l’enregistrement du cerf sans bois à son nom. Le numéro du permis de cerf sans bois du titulaire doit également être fourni lors de l’enregistrement, mais il n’est pas nécessaire qu’il soit présent. Le titulaire pourra continuer à chasser le cerf en vertu de son permis régulier ou supplémentaire  et selon les règles en vigueur pour la période pendant laquelle il chasse, mais son permis de cerf sans bois n’est désormais plus valide.

Le cerf sans bois abattu en vertu du permis alloué au tirage au sort compte dans la limite de prise du chasseur qui a apposé son coupon de transport (maximum de deux cerfs par an et d’un cerf par zone à l’exception des zones 5 ouest, 8 est et 8 sud où elle est de deux cerfs/chasseur/zone).

Dans les réserves fauniques, les pourvoiries avec droits exclusifs et certaines zecs, des règles de partage particulières peuvent s’appliquer pour le cerf de Virginie. Consultez les pages Partage du permis de cerf sans bois et Chasse au cerf de Virginie en groupe.

Mise en situation 1 : Partage du permis de cerf sans bois entre deux membres de la même famille qui chassent ensemble dans la zone indiquée sur le permis

Votre fille et vous chassez ensemble et avez tous les deux acheté un permis régulier de chasse au cerf pour la zone 3 ouest. Comme votre fille est sortie gagnante au tirage au sort pour cette zone, un permis de cerf sans bois de la zone 3 ouest a été imprimé sur son permis régulier. Votre fille est d’accord pour partager son permis de cerf sans bois avec vous et vous abattez une femelle pendant une période où seule la chasse au cerf avec bois est permise. Vous apposez donc, sur le cerf, le coupon de transport de votre permis régulier et vous poinçonnez le permis de cerf sans bois de votre fille. Lors de l’enregistrement, votre numéro de permis ainsi que le numéro de permis de votre fille vous seront demandés. Le permis régulier de votre fille est toujours valide, car le coupon de transport n’a pas été utilisé. Elle pourra donc continuer de chasser dans la zone 3 ouest. Toutefois, son permis ne lui offre plus le privilège de récolter un cerf sans bois pendant une période où seule la chasse au cerf avec bois est permise. Pour votre part, votre chasse est terminée dans cette zone, car vous avez atteint la limite de prise qui est d’un cerf par zone. Si vous voulez continuer à chasser le cerf, vous devrez acheter un permis supplémentaire pour une autre zone.

Si votre fille avait abattu un cerf en premier en vertu de son permis régulier sur lequel apparaît le permis de cerf sans bois, elle n’aurait pas pu ensuite partager le privilège de récolter un cerf sans bois avec vous, car son permis n’est plus valide, le coupon de transport ayant déjà été détaché.

Mise en situation 2 : Partage d’un permis de cerf sans bois avec un membre de la famille immédiate qui devra se procurer un permis régulier ou supplémentaire pour chasser dans la zone indiquée sur le permis de cerf sans bois

Vous possédez un permis régulier de chasse au cerf pour la zone 6 nord. Votre frère vous invite à venir chasser dans la zone 7 sud et à partager le permis de cerf sans bois qu’il a gagné au tirage au sort pour cette zone. Vous pouvez y aller en achetant un permis supplémentaire pour la zone 7 sud. Si vous abattez un cerf sans bois, vous devez apposer le coupon de transport de votre permis supplémentaire et perforer le permis de cerf sans bois de votre frère. Celui-ci pourra continuer à chasser le cerf dans la zone 7 sud en vertu de son permis régulier ou supplémentaire selon les règles en vigueur, mais son permis de cerf sans bois n’est plus valide. Pour votre part, si vous le souhaitez, vous pouvez chasser un second cerf dans la zone 6 nord puisque vous avez un permis pour cette zone et que la limite de prise annuelle est de deux cerfs par chasseur par année.

Mise en situation 3 : Considérations particulières pour le titulaire d’un permis régulier et d’un permis supplémentaire valides pour une même zone (5 ouest, 8 est ou 8 sud) et qui partage un permis de cerf sans bois avec un membre de sa famille immédiate

Vous chassez dans la zone 8 sud. Vous avez acheté un permis de chasse au cerf régulier ainsi qu’un permis supplémentaire pour cette zone, où il est exceptionnellement possible de récolter deux cerfs (tout comme les zones 5 ouest et 8 est). Vous êtes aussi gagnant d’un permis de cerf sans bois alloué par tirage au sort qui est imprimé sur votre permis régulier. Vous souhaitez partager ce permis de cerf sans bois avec le fils de votre conjointe qui est titulaire d’un permis de chasse au cerf régulier valide dans la zone 8 sud. Le premier cerf que vous abattez est un mâle. Si vous voulez laisser la possibilité au fils de votre conjointe de chasser en vertu de votre permis de cerf sans bois, il faut apposer le coupon de votre permis supplémentaire sur votre premier cerf récolté. Votre permis régulier demeurera ainsi valide tant que vous n’aurez pas abattu un second cerf et utilisé le coupon de transport. Le privilège de récolter un cerf sans bois qui s’y rattache pourra donc encore être partagé.

Mise en situation 4 : Chasse en vertu du permis de cerf sans bois de deux membres de la famille immédiate

Vous avez acheté un permis régulier et un permis supplémentaire de la zone 8 est, où il est exceptionnellement possible de récolter deux cerfs (tout comme les zones 5 ouest et 8 sud). Votre mère et votre oncle chassent aussi dans la zone 8 est et sont tous les deux gagnants d’un permis de cerf sans bois alloué au tirage au sort. S’ils vous offrent de partager leur permis de cerf sans bois, vous pouvez alors récolter deux cerfs sans bois en vertu de leur permis. Vous devez alors apposer les coupons de vos permis régulier et supplémentaire et perforer les permis de cerf sans bois de votre mère et de votre oncle. Ces derniers peuvent continuer à chasser, mais n’ont plus le privilège de récolter un cerf sans bois pendant une période réservée au cerf avec bois. Pour votre part, votre chasse est terminée, car vous avez atteint la limite de prise annuelle qui est de deux cerfs/chasseur.

Est-ce que les modalités de partage des autres permis de chasse ont été modifiées?

Non, les modalités de partage des autres permis de chasse n’ont pas été modifiées. Seul le partage du permis de cerf sans bois a été étendu à la famille immédiate. Pour connaître les détails des modalités de partage des permis de chasse, veuillez consulter les pages Notion familiale, âge requis pour chasser et permis d’initiation et Chasse au cerf de Virginie en groupe.

Zones

Quelles sont les principales modifications apportées aux zones de chasse 1, 2 et 27 ouest?

La zone de chasse 1  est maintenant subdivisée en zones 1 nord et 1 sud afin d’assurer une gestion optimale du cerf de Virginie en tenant compte des différences dans l’état des populations du nord et du sud de la Gaspésie.

La limite entre la zone 2  est et la zone 2 ouest a été déplacée vers l’ouest afin de mieux gérer les populations de cerfs de Virginie de l’est de la zone où les conditions hivernales sont généralement plus rigoureuses.

Les permis de cerfs sans bois alloués dans la zone 27 ouest sont maintenant valides pour l’ensemble de la zone et non seulement pour la partie située au sud de certains territoires fauniques comme auparavant.

Quelles sont les modalités en vigueur dans les nouvelles zones marginales ouvertes à la chasse au cerf (15 est et 26 ouest)?

Les modalités des zones marginales incluent une fin de semaine pour la relève à l’arc-arbalète, une période de 6 jours à l’arc-arbalète, suivie d’une période de 3 jours à l’arme à chargement par la bouche-fusil. Seule la récolte de mâle avec bois est permise (voir calendrier de chasse ).

Pour chasser le cerf sur les îles et les îlots situés en aval du pont Pierre-Laporte et compris dans les zones de chasse 2, 3 ou 27, quelle zone dois-je avoir sur mon permis?

Pour chasser sur les îles et les îlots situés en aval du pont Pierre-Laporte compris dans les zones de chasse 2, 3 ou 27, il faut avoir un permis pour la zone à laquelle l’île ou l’îlot se rattache.

Engins

Quels sont les principaux changements apportés aux engins autorisés pour la chasse au cerf de Virginie?

Les principaux changements apportés aux engins autorisés pour la chasse au cerf de Virginie sont les suivants :

  • pour rendre la période à arme à chargement par la bouche plus accessible, l’utilisation du fusil est maintenant autorisée;
  • afin de permettre une gestion optimale du cerf par l’utilisation d’un engin performant utilisé dans la majorité des zones du Québec, une période à la carabine a été instaurée dans les zones 7 nord, 7 sud, 8 est et 8 nord.
Est-ce qu’un chasseur chassant le cerf de Virginie pendant la période à l’arc et à l’arbalète est dans l’obligation de porter un dossard si la chasse à l’orignal à l’arme à feu est permise dans la zone pendant cette même période?

Non. Un chasseur peut chasser le cerf sans dossard à l’arc ou à l’arbalète pendant une période de chasse au cerf réservée à ces engins, et ce, même si une période à l’arme à feu pour une autre espèce de gros gibier est en cours dans la zone. Seules les personnes qui chassent une espèce de gros gibier pour laquelle une période à l’arme à feu est en cours sont dans l’obligation de porter un dossard.

Appâtage et utilisation d’urine

Pourquoi interdire l’utilisation de l’urine naturelle de cervidés (excepté l’orignal) pour la chasse au cerf?

À la chasse au cerf, seuls les leurres olfactifs synthétiques sont désormais autorisés. L’interdiction d’utiliser de l’urine naturelle (ainsi que tout autre leurre olfactif d’origine naturelle comme les glandes tarsiennes) provenant de cervidés sauvages ou d’élevage vise à limiter les risques d’introduction et de propagation de maladies qui pourraient avoir de sérieuses conséquences sur les populations de cerfs. Cette interdiction ne s’applique pas à l’urine d’orignal.

Pourquoi permettre l’appâtage du cerf à des fins de chasse seulement du 1er septembre au 30 novembre?

L’appâtage du cerf à des fins de chasse est maintenant autorisé seulement pendant la période entourant la chasse. Cela permet de respecter les habitudes des chasseurs tout en limitant les risques de transmission de maladies par le regroupement d’individus durant le reste de l’année. L’utilisation de substances minérales (p. ex., blocs de sel) demeure toutefois autorisée à l’année.

Relève de la chasse

Pourquoi avoir créé une fin de semaine destinée à la relève?

La clientèle des chasseurs de cerf de Virginie est vieillissante et le nombre de chasseurs diminue un peu chaque année. Comme la chasse sportive est le meilleur outil pour bien gérer les populations de cerfs, de nouvelles modalités de chasse sont mises en place pour stimuler la relève et contrer la baisse du nombre de chasseurs. L’ajout d’une période de chasse de deux jours, réservée aux jeunes de 12 à 17 ans certifiés pour l’arme utilisée, aux nouveaux chasseurs certifiés et aux détenteurs d’un permis d’initiation, dans l’ensemble des zones de chasse, est l’une de ces nouvelles modalités. Cette période exclusive sera propice à l’accompagnement de la relève et au mentorat.

Quelles sont les conditions à respecter pour pouvoir chasser durant la fin de semaine destinée à la relève?

Pour connaître les conditions d’admissibilité pour chasser pendant la fin de semaine destinée à la relève ainsi que les modalités de chasse en vigueur pendant cette période, veuillez consulter la page Relève à la chasse.