Plan de gestion de l’ours noir 2020-2027

L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de gestion sont l’occasion de faire le point sur la situation d’une espèce et de redéfinir, au besoin, les actions pour assurer la gestion la plus optimale possible des espèces et de leurs habitats et favoriser leur mise en valeur, au bénéfice des Québécois. Les plans de gestion précisent les objectifs en matière faunique, déterminent les enjeux relatifs à l’espèce et proposent des actions et des modalités d’exploitation adaptées aux réalités des régions du Québec. Cet exercice se fait en collaboration avec divers intervenants concernés par la gestion de l’espèce tant à l’échelle provinciale que régionale.

Le Plan de gestion de l’ours noir 2020-2027, mis en œuvre en 2020 pour huit ans, tient compte des réalités actuelles, telles que l’augmentation du nombre d’ours noirs dans certaines régions, ainsi que des enjeux de cohabitation de l’espèce avec les citoyens.

Les travaux ont aussi été guidés par la volonté d’offrir des produits de chasse et de piégeage attrayants et de simplifier la réglementation pour les utilisateurs. Tout en respectant le potentiel de récolte, les possibilités pour les chasseurs et piégeurs sont élargies, favorisant du même coup les retombées économiques régionales.

Le plan de gestion vise également à optimiser la conservation et la mise en valeur de l’ours noir, à favoriser la cohabitation ainsi qu’à améliorer les connaissances sur l’espèce, dans une perspective de gestion optimale des populations.

Nouvelles modalités de chasse et de piégeage en vigueur en 2020

Limite de prise

1. Un seul permis de chasse donnant accès à 1 ou 2 ours annuellement en fonction de la zone de chasse

La limite de prise à la chasse est augmentée à 2 ours noirs par chasseur, dans les zones où le potentiel le permet soit un ours durant la saison printanière et un durant la saison automnale (zones 1, 4 à 6, 8 à 12, 15, 19, 23, 24, 26, 27 ouest et 29). Dans les autres zones de chasse (2, 3, 7, 13, 14, 16, 17, 18, 27 est et 28), la limite de prise demeure à 1 ours par chasseur, durant la saison printanière seulement.

Note : Un seul permis de chasse est requis, comprenant deux coupons de transport. Le premier coupon est valide durant la saison printanière, et ce, dans toutes les zones de chasse. Le second coupon est valide durant la saison automnale, seulement dans les zones où la réglementation le permet, soit dans les zones 1, 4 à 6, 8 à 12, 15, 19, 23, 24, 26, 27 ouest et 29.

2. Récolte annuelle possible d’un maximum de 4 ours noirs par piégeur

Au piégeage, la limite de prise maximale est de 4 ours noirs par piégeur, par année :

  • 4 ours dans l’ensemble des UGAF 8 à 10, 12 à 15, 17 à 29, 33 à 41, 55 à 66, 70 à 74;
  • 3 ours dans l’ensemble des UGAF 16, 80, 81, 83 à 86;
  • 2 ours dans l’ensemble des UGAF 1 à 7, 11, 30 à 32, 42 à 54, 75 à 79, 82.

Note : Le permis de piégeage professionnel demeure inchangé. Il s’agit d’un permis de piégeage global pour tous les animaux à fourrure et comprenant quatre coupons de transport pour l’enregistrement de l’ours noir.

Calendrier

3. Saison printanière de chasse et de piégeage uniformisée du 15 mai au 30 juin dans toutes les zones de chasse et unités de gestion des animaux à fourrure (UGAF)

Les saisons printanières de chasse et de piégeage ont été uniformisées du 15 mai au 30 juin pour l’ensemble des zones de chasse et des UGAF.

4. Nouvelle saison d’automne dans certaines zones de chasse
Dans les zones de chasse où une saison automnale est permise, celle-ci est synchronisée avec la chasse aux cervidés (mêmes dates et engins) (voir calendrier de chasse ).
5. Saison automnale de piégeage débutant le 18 ou le 25 octobre, selon les UGAF, jusqu’au 15 décembre

Selon les UGAF, la saison automnale de piégeage débute le 18 ou le 25 octobre et se termine le 15 décembre. La date d’ouverture est ainsi synchronisée avec le piégeage des canidés, par souci d’éviter les captures accidentelles.

Appâtage

6. Modification des périodes d’appâtage en fonction des périodes d’exploitation

Les périodes d’appâtage ont été adaptées afin de permettre une période de préparation adéquate aux chasseurs.

Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez consulter la réglementation générale relative à la chasse au gros gibier et au piégeage.

Documents complémentaires

Voir également