Attention à la bouée – Le lac des Cornes choisi pour le suivi de la biodiversité dans le contexte des changements climatiques

Mont-Laurier, le 2 août 2018 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) demande aux utilisateurs du lac des Cornes de porter une attention particulière à la bouée rouge installée dans le secteur le plus profond du plan d’eau. Leur collaboration est très importante pour éviter d’entrer en contact avec la chaîne de l’outil de mesure localisée au-dessous de la bouée en surface. Une affiche sera placée près de la rampe de mise à l’eau publique pour en informer les utilisateurs.

Dans le cadre du Plan d’action sur les changements climatiques 2013-2020, le MFFP, en collaboration avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, travaille à la mise en œuvre d’un réseau de suivi de la biodiversité dans un contexte de changements climatiques.

Pour mettre au point le protocole de mesure de la variation de la température de ce type de plan d’eau, le lac des Cornes a été choisi parmi trois autres lacs au Québec pour faire le suivi de la température de l’eau, et ce, pour cinq années consécutives. Ainsi, afin de mesurer et d’enregistrer la température des différentes strates du lac à travers les saisons, une longue chaîne verticale de thermographes est installée à proximité de la bouée rouge jusqu’en 2021.

Ce réseau de suivi de la biodiversité dans un contexte de changements climatiques sur le territoire du Québec est réalisé en partenariat par le Centre de la science de la biodiversité du Québec et le MFFP.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec