Attention aux bouées orange – le lac des Trente et un Milles choisi pour le suivi de la biodiversité dans le contexte des changements climatiques

Gatineau, le 13 septembre 2018 – Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) demande aux villégiateurs, pêcheurs et résidants du lac des Trente et un Milles de porter une attention particulière à la bouée orange installée entre l’île Grant et l’île aux Bleuets, aux coordonnées suivantes : 46° 11′ 34,1″ N; 75° 48′ 35,5″ O. Il est très important qu’ils évitent d’approcher, à moins de 100 m, de la chaîne de thermographes qui se trouvent submergés à proximité de cette bouée.

Dans le cadre du Plan d’action sur les changements climatiques 2013-2020, le MFFP, en collaboration avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, travaille à la mise en œuvre d’un réseau de suivi de la biodiversité dans le contexte des changements climatiques.

Pour mettre au point le protocole de mesure de la variation de la température de ce type de plan d’eau, le lac des Trente et un Milles a été choisi, avec huit autres lacs au Québec. Le suivi de la température de l’eau y sera fait, et ce, pendant cinq années consécutives. Ainsi, afin de mesurer et d’enregistrer la température des différentes strates du lac à travers les saisons, une longue chaîne verticale de thermographes sera installée sous la bouée orange submergée, et ce, jusqu’en 2023.

Ce réseau de suivi de la biodiversité dans le contexte des changements climatiques sur le territoire du Québec est réalisé en partenariat par le Centre de la science de la biodiversité du Québec, les directions de la gestion de la faune de l’Outaouais, de Lanaudière et des Laurentides et la Direction de la faune aquatique du MFFP.

Respectez un rayon de 100 m autour des bouées du 13 au 21 septembre 2018

Par ailleurs, du 13 au 21 septembre 2018, la collaboration des villégiateurs, pêcheurs et résidants du lac des Trente et un Milles est également sollicitée pour qu’ils évitent de s’aventurer à moins de 100 m des autres bouées orange sur le lac. Durant cette période, le MFFP procédera à des inventaires de l‘ensemble des populations de poissons du plan d’eau, dont le touladi. Des filets maillants, des nasses et des filets-trappes sous forme de grosses cages seront installés, à différentes profondeurs. Ces filets seront identifiables par les bouées orange.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec