Ministère > Programmes > Programme d’amélioration de l’accessibilité à la pêche au bar rayé au sud de la Gaspésie

Programme d’amélioration de l’accessibilité à la pêche au bar rayé au sud de la Gaspésie

Objectifs du programme

Afin de soutenir et de valoriser le développement de la pêche au bar rayé au sud de la Gaspésie, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a mis sur pied le Programme d’amélioration de l’accessibilité à la pêche au bar rayé au sud de la Gaspésie.

Le bar rayé étant entre autres pêché à gué, les nouveaux adeptes de cette pratique ont investi plusieurs plages et rivages municipaux, qui ne sont pas toujours aménagés pour accueillir adéquatement les pêcheurs et permettre un partage convenable des lieux entre les différents usagers.

Ce programme a pour but de soutenir, dans le développement de cette activité sur leur territoire, les villes, les municipalités régionales de comté (MRC) ainsi que les communautés et les nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale.

Financement

L’aide financière peut représenter jusqu’à 75 % de la valeur totale des dépenses admissibles et ne peut dépasser 50 000 $ par organisme bénéficiaire par année.

Critères d’admissibilité

Les travaux ou aménagements proposés doivent se situer à l’intérieur du secteur où la pêche au bar rayé est autorisée.

Le programme s’adresse :

  • aux organismes municipaux;
  • aux communautés et nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale.

Pour que le demandeur soit admissible à un remboursement, les dépenses devront être liées :

  • à des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation de matériel servant à sécuriser l’accès au site de pêche au bar rayé (ex. : balisement de sentiers, éclairage, plateforme de pêche, espaces de stationnement);
  • à des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation d’équipements servant à augmenter les services offerts aux pêcheurs de bar rayé (ex. : bloc sanitaire, pavillon, table à pique-nique, barbecue sur pied, poubelle, bac de recyclage, foyer, panneau d’interprétation);
  • à des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation de matériel servant à réduire les conflits d’usage (ex. : signalisation pour un meilleur partage des lieux, panneau de sensibilisation, aménagement de sentiers pour restreindre le piétinement sur des secteurs sensibles ou des terres privées);
  • à la location de terrains permettant de donner un accès sécuritaire aux sites de pêche;
  • aux salaires des employés effectuant les travaux d’aménagement et d’installation.

Pour connaître les détails du programme, consultez le document ci-dessous.

Pour déposer un projet

Vous devez remplir le formulaire, fournir les documents complémentaires et les faire parvenir au Ministère. La date limite pour présenter une demande d’aide financière est le 3 avril 2018.

Documents