En date du 24 mars 2020, COVID-19 : Nous tenons à vous informer que le Ministère maintient ses services durant la période d’application des mesures mises en place par le Gouvernement du Québec pour lutter contre la COVID-19. Nous vous prions d’adresser toute question particulière aux boîtes courriels respectives de nos programmes d’aide financière. Notez toutefois que cette situation pourrait occasionner des délais supplémentaires dans le traitement des questions qui nous seront adressées. Nous vous remercions de votre compréhension.

Programme d’amélioration de l’accessibilité
à la pêche au bar rayé 2020-2021

Objectifs du programme

Afin de soutenir et de valoriser le développement de la pêche au bar rayé, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a renouvelé le Programme d’amélioration de l’accessibilité à la pêche au bar rayé.

Le bar rayé étant entre autres pêché à gué, les nouveaux adeptes de cette pratique ont investi plusieurs plages et rivages municipaux, qui ne sont pas toujours aménagés pour accueillir adéquatement les pêcheurs et permettre un partage convenable des lieux entre les différents usagers.

Pour la saison 2020-2021, le Programme d’amélioration de l’accessibilité à la pêche au bar rayé s’appliquera à l’ensemble de la Gaspésie côtière (côté sud et côté nord) ainsi qu’à une portion de la région du Bas-Saint-Laurent. Plus précisément, le secteur admissible pour du financement commence au pont de Campbellton, dans la Baie-des-Chaleurs, jusqu’à Rimouski, à la hauteur de la pointe à Santerre.

Ce programme a pour but de soutenir, dans le développement de cette activité sur leur territoire, les villes, les municipalités régionales de comté ainsi que les communautés et les nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale Québec.

Financement

L’aide financière peut représenter jusqu’à 75 % de la valeur totale des dépenses admissibles et elle ne peut dépasser 50 000 $ par projet. Un seul projet par organisme peut faire l’objet d’un soutien financier par année.

Critères d’admissibilité

Les travaux ou les aménagements proposés doivent se situer à l’intérieur du secteur où la pêche au bar rayé est autorisée.

Le programme s’adresse :

  • aux organismes municipaux;
  • aux communautés et aux nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale du Québec.

Pour que le demandeur soit admissible à un remboursement, les dépenses devront être liées à :

  • des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation de matériel servant à sécuriser l’accès au site de pêche au bar rayé (ex. : balisage de sentiers, éclairage, plateforme de pêche, espaces de stationnement);
  • des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation d’équipements servant à augmenter les services offerts aux pêcheurs de bar rayé (ex. : bloc sanitaire, pavillon de jardin (gazebo), table à pique-nique, barbecue sur pied, poubelle, bac de recyclage, foyer, panneau d’interprétation);
  • des aménagements ou à l’acquisition et à l’installation de matériel servant à réduire les conflits d’usage (ex. : signalisation pour un meilleur partage des lieux, panneau de sensibilisation, aménagement de sentiers pour restreindre le piétinement sur des secteurs sensibles ou des terres privées);
  • la location de terrains permettant de donner un accès sécuritaire aux sites de pêche;
  • aux salaires des employés effectuant les travaux d’aménagement et d’installation.

Pour connaître les détails du programme, consultez le document ci-dessous.

Pour déposer un projet

Vous devez remplir le formulaire, fournir les documents complémentaires et les faire parvenir au Ministère. La date limite pour présenter une demande d’aide financière est le 21 juin 2020 à 23 h 59.

Documents