Les effets des activités forestières sur l’environnement

La nature de certaines activités forestières peut modifier l’environnement de façon substantielle. Le Ministère a étudié quelques-unes de ces activités dans le but de vérifier si les modifications avaient des effets néfastes sur l’environnement forestier. En conséquence de quoi, il s’est employé à trouver des moyens pour y remédier.

Les liens suivants mènent à des documents qui traitent des effets des activités forestières sur l’environnement. Les documents sont classés selon les six critères de l’aménagement durable des forêts.

La conservation de la diversité biologique

La diversité biologique, ou biodiversité, désigne l’ensemble des espèces et des écosystèmes d’une région ou d’un milieu naturel donné. Le Québec abrite près de 40 000 espèces de plantes et d’animaux sauvages, dont un grand nombre sont associées aux écosystèmes forestiers.
Pour conserver la diversité biologique, il faut protéger autant la diversité des écosystèmes que la diversité des espèces et leur diversité génétique. La conservation de la diversité biologique implique aussi le maintien des interactions entre les espèces de même qu’entre les espèces et leur milieu.

Documentation pertinente

Espèces animales et végétales

  • Guide de reconnaissance des habitats forestiers des plantes menacées ou vulnérables – Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec (2014)  (Format PDF, 8 Mo) – (également en vente aux Publications du Québec )
  • Guide de reconnaissance des habitats forestiers des plantes menacées ou vulnérables – Outaouais, Laurentides et Lanaudière (2012)  (Format PDF, 45 Mo) – (également en vente aux Publications du Québec )
  • Guide de reconnaissance des habitats forestiers des plantes menacées ou vulnérables – Côte-Nord et Saguenay–Lac-Saint-Jean (2009)  (Format PDF, 13 Mo) – (également en vente aux Publications du Québec )
  • Guide de reconnaissance des habitats forestiers des plantes menacées ou vulnérables – Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches et Mauricie (2008)  (Format PDF, 14 Mo) – (également en vente aux Publications du Québec )
  • Guide de reconnaissance des habitats forestiers des plantes menacées ou vulnérables – Bas-Saint-Laurent et Gaspésie (2007)  (Format PDF, 6,05 Mo)
  • Évolution de l’habitat d’espèces fauniques de la forêt boréale dans un secteur de coupe intensive sur une période de 25 ans (2006)  (Format PDF, 1,59 Mo)
  • Inventaire pour la protection des espèces végétales menacées ou vulnérables du milieu forestier – 2002 (2003)  (Format PDF, 1,7 Mo)
  • Utilisation par la faune de la forêt résiduelle dans de grandes aires de coupe : synthèse d’une étude de trois ans réalisée au Saguenay – Lac-Saint-Jean (2002)  (Format PDF, 2,6 Mo)
  • Utilisation à court terme de trois types de forêt résiduelle par le lièvre d’Amérique (Lepus americanus) en forêt boréale (2001)  (Format PDF, 1 Mo)
  • Utilisation de différents types de forêt résiduelle après coupe en forêt boréale par trois espèces de sciuridés (2001)  (Format PDF, 1 ,4 Mo)
  • Utilisation par les oiseaux de paysages forestiers résultant de différents scénarios de récolte ligneuse dans la pessière noire – Rapport synthèse 1997-1999 (2001)  (Format PDF, 425 Ko)
  • Le caribou forestier et la sylviculture (2001)  (Format PDF, 2,8 Mo)

Écosystèmes forestiers

  • Le guide sylvicole du Québec –Tome 1 – Les fondements biologiques de la sylviculture (2013), en vente aux Publications du Québec 
  • Analyse des relations entre les ornières et les variables écologiques dans la portion sud de la forêt boréale québécoise (2005)  (Format PDF, 1,2 Mo)
  • Exploitation acéricole des érablières du domaine de l’État – Guide de bonnes pratiques environnementales (2004)  (Format PDF, 1,18 Mo)
  • Les enjeux de biodiversité relatifs à la composition forestière (2003)  (Format PDF, 4,51 Mo) – Chapitre 5. Raréfaction du thuya (2006)  (Format PDF, 480 Ko)
Le maintien et l'amélioration de l'état et de la productivité des écosystèmes forestiers

L’état d’un écosystème forestier varie en fonction des effets et de l’ampleur des perturbations naturelles (ex. : feux et épidémies d’insectes) et anthropiques (ex. : activités forestières) qui l’affectent. La productivité d’un écosystème forestier, qui correspond à sa capacité de produire de la biomasse végétale et animale, est déterminée en grande partie par le climat, la fertilité du sol et sa composition végétale.

Le maintien et l’amélioration de l’état et de la productivité des écosystèmes forestiers dépendent de leur capacité à résister et à récupérer après des perturbations ponctuelles (ex. : feux) ou chroniques (ex. : précipitations acides). Le suivi des territoires touchés par les perturbations permet de documenter l’évolution de l’état des écosystèmes forestiers et d’en évaluer les effets sur la productivité.

Documentation pertinente 

  • Le guide sylvicole du Québec –Tome 1 – Les fondements biologiques de la sylviculture (2013), en vente aux Publications du Québec 
  • Importance et caractéristiques des milieux forestiers riverains et humides au Québec (2007)  (Format PDF, 1,61 Mo)
  • Envahissement du hêtre dans les érablières (2007) (disponible à la Direction de la recherche forestière : recherche.forestiere@mffp.gouv.qc.ca)
  • Soil and Tree-ring chemistry response to liming in a sugar maple stand (2006) (disponible en anglais seulement à la Direction de la recherche forestière : recherche.forestiere@mffp.gouv.qc.ca
  • Exploitation acéricole des érablières du domaine de l’État – Guide de bonnes pratiques environnementales (2004)  (Format PDF, 1,18 Mo)
  • Caractérisation des habitats fauniques : méthodologie et résultats observés en forêt boréale (2003)  (Format PDF, 1,8 Mo)
  • Assessment of sugar maple health based on basal area growth pattern (2003) (disponible en anglais seulement à la Direction de la recherche forestière : recherche.forestiere@mffp.gouv.qc.ca
  • Basal area growth of sugar maple in relation to acid deposition, stand health, and soil nutrients (2002) (disponible en anglais seulement à la Direction de la recherche forestière : recherche.forestiere@mffp.gouv.qc.ca)
  • Mise au point d’un indicateur de performance en matière de protection de la régénération : le taux de protection des gaules (2001)  (Format PDF, 1 129 Ko)
  • L’aménagement des peuplements forestiers touchés par le verglas (2000)  (Format PDF, 4,14 Mo)
La conservation des sols et de l'eau

Le sol et l’eau sont deux composantes importantes des écosystèmes forestiers. Le sol est le substrat de croissance des peuplements forestiers. Il joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de plusieurs cycles de l’écosystème (eau, carbone, etc.). L’eau est un élément indispensable à toute forme de vie. Elle alimente le milieu aquatique qui abrite de nombreux organismes vivants. La présence d’une eau de qualité, en quantité suffisante, permet d’assurer un approvisionnement aux humains et à la faune et de conserver l’intégrité du milieu aquatique.

La conservation des sols et de l’eau est tributaire des perturbations qui risquent d’affecter les sols et l’eau à la suite des activités forestières.

Documentation pertinente

  • Guide d’élaboration des plans d’action pour la réduction de l’orniérage, des pertes de superficie productive et de l’érosion du réseau routier en milieu forestier – Plans d’aménagement forestier intégré de 2013-2018 (2011)  (Format PDF, 2,41 Mo)

Orniérage dans les coupes

  • La réduction de l’orniérage dans les coupes de régénération au Québec : état de la situation et moyens d’action prévus (2008)  (Format PDF, 1,48 Mo)
  • L’orniérage dans les coupes partielles – Revue de littérature (2008)  (Format PDF, 2,45 Mo)
  • Optimiser les résultats de la CPRS – Coupe avec protection de la régénération et des sols – Guide de saines pratiques (2006)  (Format PDF, 1,32 Mo)
  • Programme informatisé pour attribuer un niveau de sensibilité à l’orniérage aux polygones écoforestiers (2005)  (Format ZIP, 1,61 Mo)
  • Analyse des relations entre les ornières et les variables écologiques dans la portion sud de la forêt boréale québécoise (2005)  (Format PDF, 2,06 Mo)
  • La prévention des dommages au sol en forêt boréale et acadienne dans l’est du Canada – Guide pratique pour les opérations forestières (2005)  (Format PDF, 7,01 Mo)
  • Avis scientifique sur l’utilisation du drainage sylvicole pour remédier aux effets négatifs de l’orniérage (2004)  (Format PDF, 182 Ko)
  • L’orniérage dans les CPRS et dans les autres coupes de régénération. Méthode de mesure utilisée en 2001 (2002)  (Format PDF, 683 Ko)
  • Limiter la formation d’ornières dans les parterres de coupe au moyen d’une approche de gestion par objectifs (2001)  (Format PDF, 842 Ko)

Apport de sédiments dans le milieu aquatique

  • L’effet à long terme des chemins forestiers sur la sédimentation (2010)  (Format PDF, 245 Ko)
  • Méthodologie d’évaluation des cas d’érosion du réseau routier dans les forêts aménagées du Québec – mise à jour 2008 (2008)  (Format PDF, 2,87 Mo)
  • Objectifs de protection ou de mise en valeur des ressources du milieu forestier – Importance au Québec des augmentations des débits de pointe des cours d’eau attribuables à la récolte forestière (2004)  (Format PDF, 507 Ko)
  • Méthode de calcul de l’aire équivalente de coupe d’un bassin versant en relation avec le débit de pointe des cours d’eau dans la forêt à dominance résineuse (2004)  (Format PDF, 421 Ko)
  • Programme informatisé de calcul de l’aire équivalente de coupe d’un bassin versant (2007)  (Format ZIP, 46 Ko) (Ce programme informatique constitue une extension à utiliser avec le logiciel Arcview – versions 3.1 et 3.2. Il est la propriété exclusive du Ministère. Toute personne peut l’utiliser, mais sa reproduction à des fins lucratives est formellement interdite sans l’autorisation préalable de ce dernier.)
  • Programme informatisé de calcul de l’aire équivalente de coupe d’un bassin versant en relation avec le débit de pointe des cours d’eau dans la forêt à dominance résineuse – Guide d’utilisation – Version décembre 2004 (2004)  (Format PDF, 285 Ko)
  • L’impact de ponceaux aménagés en milieu forestier sur l’habitat de l’omble de fontaine (2006)  (Format PDF, 865 Ko)
  • Nouvel outil de mesure des sédiments réduisant les pertes de particules fines (disponible en anglais seulement) (2004)  (Format PDF, 453 Ko)
  • L’impact des ponceaux aménagés conformément au RNI et aux saines pratiques de voirie forestière sur les frayères à omble de fontaine (2004)  (Format PDF, 860 Ko)
  • Méthodologie pour évaluer l’effet de l’installation d’un ponceau sur le substrat des frayères de l’omble de fontaine (Salvelinus fontinalis) (2002)  (Format PDF, 642 Ko)
  • Saines pratiques – Voirie forestière et installation de ponceaux (2001)  (Format PDF, 4,34 Mo)
  • L’impact des ponceaux sur le milieu aquatique forestier : un nouvel outil de mesure (2001)  (Format PDF, 1,39 Mo)

Perte de superficie productive

  • Méthodologie d’évaluation des pertes de superficie productive attribuables aux réseaux routiers aménagés dans les forêts du Québec (2008)  (Format PDF, 2,73 Mo)

Autres sujets

  • Atelier sur les milieux riverains forestiers, tenu les 21 et 22 novembre 2001 à Shawinigan – Rapport de l’atelier (2002)  (Format PDF, 233 Ko)

– Présentations réalisées à l’occasion de cet événement :

  1. Historique des mesures de protection du milieu riverain, présentée par M. Ross Walsh, ministère des Ressources naturelles du Québec  (Format PDF, 162 Ko)
  2. Portrait socio-économique du milieu riverain, présentée par M. Marc-André Bouchard, ministère des Ressources naturelles  (Format PDF, 117 Ko)
  3. La végétation du milieu riverain forestier québécois : biodiversité à préserver, présentée par M. Benoît Gauthier, ministère de l’Environnement du Québec  (Format PDF, 2,92 Mo)
  4. Les milieux riverains… Des habitats pour la faune, présentée par M. Pierre Larue, Société de la Faune et des Parcs  (Format PDF, 908 Ko)
  5. Rôle du milieu riverain forestier sur le régime d’écoulement et la qualité de l’eau, présentée par M. André Plamondon, Université Laval  (Format PDF, 902 Ko)
  6. Le chablis dans les bandes riveraines, présentée par M. Jean-Claude Ruel, Université Laval  (Format PDF, 1,87 Mo)
  7. Effet de l’aménagement forestier sur la biodiversité en milieu riverain, présentée par M. Marcel Darveau, Université Laval  (Format PDF, 893 Ko)
  8. Aménagement durable des milieux riverains – Les bonifications nécessaires au RNI, présentée par M. Louis Bélanger, Université Laval  (Format PDF, 543 Ko)
  9. Atelier sur le milieu riverain forestier – perspective industrielle, présentée par M. Paul Patry, Abitibi-Consolidated Inc.  (Format PDF, 592 Ko)
  • Exploitation acéricole des érablières du domaine de l’État – Guide de bonnes pratiques environnementales (2004)  (Format PDF, 1,18 Mo)
Le maintien de l'apport des écosystèmes forestiers aux grands cycles écologiques

Les cycles écologiques planétaires sont des processus autorégulateurs qui, entre autres, recyclent les réserves limitées de la planète en eau et en carbone. Très complexes, ils contribuent à maintenir une certaine stabilité des conditions essentielles à la vie en raison de l’influence qu’ils exercent sur les systèmes climatiques du globe. Parmi les grands cycles planétaires, celui du carbone présente un intérêt particulier pour le secteur forestier, puisqu’on trouve cet élément en grande quantité dans la végétation et dans le sol.

L’apport des écosystèmes forestiers au cycle du carbone est tributaire des perturbations naturelles (ex. : feux, épidémies d’insectes et chablis), mais peut aussi être influencé par certaines activités sylvicoles (ex. : activités de protection). Ce sujet a fait l’objet de plusieurs études dont quelques-unes sont citées dans cette page.

Documentation pertinente

  • Planter des arbres pour capter le CO2! (2007)  (Format PDF, 1,14 Mo)
  • Ecosystem carbon accumulation following fallow farmland afforestation with red pine in southern Québec (2007) (disponible en anglais seulement à la Direction de la recherche forestière : recherche.forestiere@mffp.gouv.qc.ca)
  • Changes in organic carbon storage in a 50 year white spruce plantation chronosequence established on fallow land in Québec (2006)  (Format PDF, 308 Ko)
  • Prédiction du carbone organique dans les sols forestiers du Québec (2003) (Format PDF, 214 Ko)
  • Relation entre la quantité de carbone organique dans les sols et la composition du couvert des peuplements du Québec méridional (2002)  (Format PDF, 640 Ko)
  • Évolution des stocks de carbone organique dans le sol après coupe dans la sapinière à bouleau jaune de l’est du Québec (2000)  (Format PDF, 81,8 Ko)
  • Modèle de prédiction du stock de carbone organique emmagasiné dans la couverture morte des sols forestiers minéraux du Québec (2000)  (Format PDF, 842 Ko)
Le maintien des avantages socio-économiques multiples que les forêts procurent à la société
La forêt joue un rôle important dans la vie des Québécois. L’ensemble de la société en retire des avantages qu’il importe de maintenir. La capacité de production du milieu forestier, la compétitivité des industries associées à la forêt, la contribution du secteur forestier à l’économie nationale, régionale et locale, de même que la possibilité d’utiliser les multiples ressources autres que le bois en sont de nombreux exemples.

Documentation pertinente

La prise en compte des valeurs et des besoins exprimés par les populations concernées
L’aménagement durable des forêts va au-delà des considérations liées aux ressources forestières. Il doit répondre aux valeurs et aux besoins des populations et tenir compte des droits des communautés autochtones. Ces aspects sociaux doivent être pris en considération dans les décisions touchant la gestion et l’aménagement des forêts.

Documentation pertinente