La pépinière de Grandes-Piles

La pépinière de Grandes-Piles a été fondée en 1915 par la compagnie Laurentide Paper avant d’être cédée au gouvernement du Québec en 1936. Jusqu’en 1984, il s’y cultivait seulement des plants de résineux à racines nues. La pépinière s’est spécialisée dans la production de plants en récipients de fortes dimensions (PFD) au début des années 1990.

Un emploi d’aide sylvicole à la pépinière de Grandes-Piles vous intéresse?

Pour vous inscrire, remplir le formulaire  et transmettre à :
PepinieredeGrandes-Piles@mffp.gouv.qc.ca.

Quelques caractéristiques de la pépinière de Grandes-Piles

Emplacement : située sur la route 155, à 20 km au nord de Shawinigan.

Superficie : une superficie de 337 ha, dont 45 ha sont réservés à la production de plants, 4 vergers à graines (semences).

Infrastructures : 25 serres-tunnels non chauffées, deux enceintes de bouturage pour la production de plants d’épinette blanche de qualité supérieure, environ 15 bâtiments abrités.

Ressources humaines : une quarantaine d’employés saisonniers. Au plus fort des travaux printaniers, le nombre d’employés peut atteindre 90.

Objectif de production annuelle : environ 3 millions de plants de fortes dimensions.

Types de production : plants de fortes dimensions (PFD) en récipients de 310 cm3 et 320 cm3, bouturage à partir de croisements dirigés (plants améliorés).

Essences à croissance rapide à racines nues (cultivés sur des plates-bandes au sol) et en récipients.

Essences produites

  • Résineux en récipients : épinette noire, épinette blanche, épinette de Norvège, pin blanc, pin rouge, mélèze laricin et thuya occidental.
  • Feuillus à racines nues : peuplier hybride.

Clientèle : principalement dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Autre services : production de semences, collaboration avec des centres de recherche forestière, service d’entreposage de matériel régional et, occasionnellement, centre de transit de plants.

Voir également