Parcs > Réseau des parcs nationaux > Parc national de la Gaspésie

Parc national de la Gaspésie

Date de création : 25 novembre 1981
Superficie : 802 km2
Régions administrative : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Régions naturelles : Massif gaspésien

Description du territoire

Situé à 20 km au sud de la municipalité de Sainte-Anne-des-Monts, au cœur de la péninsule gaspésienne, le parc national de la Gaspésie comprend deux importants massifs de la chaîne des Appalaches : les monts Chic-Chocs et les monts McGerrigle. Parmi les montagnes en présence, le mont Jacques-Cartier, qui culmine à 1 270 m, est le deuxième sommet du Québec. Façonné par l’action des glaciers, le territoire du parc est parsemé de hauts plateaux, de champs de pierres, de crêtes étroites et saillantes, de même que de vallées profondes.

Peu présents au sud du fleuve Saint-Laurent, les îlots de toundra arctique-alpine du massif gaspésien font partie intégrante de l’habitat de l’écotype montagnard du caribou des bois, une espèce menacée au Québec. Isolée des autres populations de caribous du Québec, cette population constitue le dernier vestige de celles qui occupaient autrefois l’est de l’Amérique du Nord. La majeure partie de son habitat est protégée par le parc national de la Gaspésie. Le parc national protège également certains écosystèmes forestiers exceptionnels, dont plusieurs îlots de forêt ancienne disséminés sur la portion ouest du territoire du parc.

La profondeur des vallées et l’altitude des montagnes du parc ont engendré l’établissement de zones bioclimatiques semblables à ce que l’on observe du sud du Québec jusqu’au nord. On y croise donc l’érablière à bouleau jaune avant de franchir ensuite une séquence altitudinale d’étages de végétation montagnards, subalpins et alpins. Ainsi, en quittant l’érablière à bouleau jaune des vallées, on passe graduellement à des sapinières et pessières se transformant en krummholz dense (stature rabougrie et difforme des arbres soumis aux contraintes du vent) pour finalement aboutir en des îlots clairsemés de prairies herbacées et de champs de blocs.

Documentation

Réservation

Pour préparer votre séjour dans le parc national de la Gaspésie :