Parcs > Réseau des parcs nationaux > Parc national des Pingualuit

Parc national des Pingualuit

Date de création : 1er janvier 2004
Superficie : 1 133,9 km2
Région administrative : Nord-du-Québec
Régions naturelles : Plateau de l’Ungava

Description du territoire

Parc national des Pingualuit

Le parc national des Pingualuit est le premier parc à avoir été créé au Nunavik. Il est le fruit d’une étroite collaboration avec la communauté inuite de Kangiqsujuaq, située à une centaine de kilomètres à l’est du parc. La principale caractéristique du parc a trait au cratère des Pingualuit (anciennement appelé cratère du Nouveau-Québec). « Les Inuits le nomment “Pingualuit”, forme plurielle de “Pingualuk”; le nom s’explique par la présence de nombreuses petites collines ressemblant à des boutons éruptifs tout autour du cratère1 ».

Parc national des Pingualuit

D’origine météoritique, le cratère est considéré comme étant l’un des plus jeunes et des mieux conservés au monde. La cuvette créée lors de l’impact est maintenant remplie d’une eau exceptionnellement pure formant le lac Pingualuk, qui occupe le deuxième rang parmi les lacs les plus profonds du Québec (267 m).

Le parc protège également une section de la rivière de Puvirnituq ainsi que de nombreux attraits propres à cette portion du plateau de l’Ungava, dont une partie de l’aire de mise bas du troupeau de caribous des bois écotype toundrique de la rivière aux Feuilles.

1Commission de toponymie du Québec (2008).

Documentation

Réservation

Pour préparer votre séjour dans le parc national des Pingualuit :