Parc national du Mont-Mégantic

Date de création :16 juin 1994
Date d’agrandissement : 13 septembre 2017
Superficie : 59,9 km2
Région administrative : Estrie
Région naturelle : Montagnes frontalières

Description du territoire

Le parc national du Mont-Mégantic se caractérise par un imposant massif montagneux de forme quasi circulaire de quelque 10 km de diamètre sur près de 30 km de circonférence. Le mont Mégantic constitue le noyau central du massif. Composé de roches granitiques, il culmine à 1 105 m d’altitude et il est entouré d’une crête aux flancs abrupts et d’une vallée profonde. La crête périphérique présente quelques sommets d’importance, dont ceux des monts Saint-Joseph (1 065 m), Victoria (1 055 m) et Notre-Dame (905 m). L’une des nombreuses particularités de cette région naturelle est l’effet de barrière de ces hauts reliefs sur les masses d’air, qui amène des précipitations plus abondantes que dans les régions voisines.

À cette altitude, on trouve des espèces floristiques particulières qui ont une affinité arctique-alpine ou une affinité boréale. Une faune diversifiée, adaptée aux conditions climatiques rigoureuses, évolue dans ce milieu naturel. On y trouve une vingtaine d’espèces de mammifères, plusieurs espèces d’amphibiens et au-delà de 125 espèces d’oiseaux, dont la grive de Bicknell, une espèce désignée vulnérable.

La présence dans le parc national d’un centre de recherche en astronomie (l’observatoire astronomique du mont Mégantic de l’Université de Montréal, d’un centre d’interprétation de la nature et de l’astronomie (l’ASTROLab) et d’un observatoire astronomique réservé au public (l’observatoire populaire) représente une expérience scientifique unique au Québec, au cœur de la première réserve internationale de ciel étoilé.

Mise à jour du plan directeur

Préparé et publié par le MFFP, le plan directeur du parc national du Mont‑Mégantic  est l’un des moyens de mise en œuvre de la Politique sur les parcs nationaux du Québec. Il s’adresse principalement à la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), responsable de l’exploitation de ce parc national.

Ce document dresse avant tout le portrait du territoire et énonce les orientations spécifiques liées à sa gestion et à son développement. Le zonage du parc national constitue l’élément central du plan directeur.

Rappelons qu’un plan directeur est un outil de planification et de gestion essentiel qui permet d’assurer le respect de la mission de conservation et d’accessibilité dévolue aux parcs nationaux.

La mise à jour de ce document a été rendue nécessaire en raison de la modification des limites et du zonage du parc national du Mont-Mégantic le 13 septembre 2017.

Documentation

Réservation

Pour préparer votre séjour dans le parc national du Mont-Mégantic :