Maladie débilitante chronique du cervidé – Détection d’un premier cas au Québec

Québec, le 14 septembre 2018 – À la suite de la découverte d’un cas de maladie débilitante chronique (MDC) chez un cervidé d’élevage dans la région des Laurentides, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) annonce la mise en place de mesures afin de protéger la faune sauvage et fait appel à la collaboration des chasseurs.

Bien que le cas de maladie ait été découvert dans un élevage, les risques pour la faune sauvage sont importants. Des actions préventives, inspirées des meilleures pratiques ayant fait leurs preuves dans des situations similaires sont actuellement mises en place. Ces meilleures pratiques imposent de réaliser des actions ciblées visant à éradiquer la maladie. Afin de les réaliser de façon sécuritaire, le Ministère considère  une interdiction de chasse à proximité du site dans une portion des zones de chasse 9 ouest et 10 est.

Rappelons que la réglementation en vigueur interdit le déplacement d’un cervidé en captivité se trouvant à moins de 100 km d’un site où la présence de la MDC a été constatée. De plus, lorsqu’un animal est abattu dans les zones de chasse situées à proximité du site concerné, le transport de certaines pièces anatomiques à l’extérieur de cette zone est interdit.

La MDC est une maladie dégénérescente évolutive et fatale du système nerveux des cervidés, notamment les cerfs de Virginie et les orignaux, principales espèces chassées au Québec. La MDC n’est pas considérée comme une maladie transmissible à l’humain. Cependant, il n’est pas recommandé de consommer ou d’utiliser les tissus d’un animal atteint.

Le Québec est activement engagé dans la lutte contre cette maladie. Depuis 2007, le MFFP a mis en place un réseau de surveillance et d’analyse des animaux en nature avec la collaboration de boucheries de plusieurs régions du Québec afin de détecter la maladie. Aucun des 9 500 cervidés testés jusqu’à maintenant n’était contaminé.

Le Ministère demande à la population ainsi qu’aux chasseurs de consulter l’information qui sera mise à jour sur le site Internet du MFFP. Il les invite également à communiquer avec SOS Braconnage afin de signaler toute observation de cervidé présentant des signes pouvant être associés à la maladie.

Liens connexes :

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
Facebook MFFP https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP https://twitter.com/MFFP_Quebec