Programme d’investissement en aménagement forestier – Un programme amélioré pour des investissements plus rentables

 

Sacré-Cœur, le 9 juillet 2019 – Québec dévoile aujourd’hui le Programme d’investissement pour l’aménagement des forêts (PIAF). La nouvelle mouture de ce programme, connu autrefois sous le nom de Programme d’investissement dans les forêts traitées par coupes partielles (PICP), vise un aménagement durable de nos forêts par des investissements rentables permettant de maximiser les bénéfices économiques de notre ressource naturelle. Doté d’une enveloppe de 25 millions de dollars pour l’année 2019 2020, ce nouveau programme a été lancé aujourd’hui par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour.

L’objectif est de réaliser et d’accroître les activités de coupes prévues dans les plans d’aménagement forestier intégré (PAFI). De plus, le programme favorisera la coupe du bois disponible dans les forêts publiques, mais qu’on ne récolte pas ou peu, par exemple parce qu’il est situé dans des secteurs trop éloignés ou qu’il est de faible volume.

D’autre part, le ministre Dufour a rappelé que, pour assurer la rentabilité des investissements en forêt publique, il faut également poursuivre les efforts pour protéger la ressource. C’est pourquoi Québec investit, en 2019 2020, plus de 33 M$ afin de lutter contre la tordeuse du bourgeon de l’épinette (TBE) en forêt publique. Ce budget permettra de procéder à la pulvérisation aérienne sur environ 448 000 ha dans les régions de la Côte-Nord, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Citation :

« S’inscrivant dans notre action gouvernementale visant à accroître la prévisibilité, le PIAF assurera dorénavant la possibilité de créer de nouvelles mesures qui donneront plus de latitude pour répondre aux enjeux d’approvisionnement actuels et futurs. Nous faisons donc un pas de plus vers l’aménagement durable de nos forêts publiques, la création de richesses pour la société et la compétitivité de l’industrie forestière. »

– Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

« Par ce programme, Québec favorise la valorisation du potentiel forestier. Ce programme permettra à plusieurs entreprises régionales de jouer un rôle actif et bénéfique pour l’ensemble de l’économie québécoise. »

– Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la Côte-Nord

Faits saillants :

  • Le PIAF soutient la réalisation d’activités qui rendent disponibles à la transformation des volumes de bois rentables économiquement pour la société, tout en contribuant à l’augmentation de la récolte de volumes soumis à des contraintes liées à sa réalisation.
  • L’objectif général de ce programme est de favoriser la réalisation des stratégies d’aménagement prévues dans les PAFI et l’approvisionnement de l’industrie forestière.

Liens connexes :