Appel à la prudence – Rappel de l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert et des mesures entourant les rassemblements à l’extérieur

 Québec, le 26 mai 2020 – Alors que les rassemblements à l’extérieur sont maintenant permis sous certaines conditions par les autorités de la santé publique, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert qui a cours sur la majorité du territoire québécois. Il réitère également l’appel à la prudence lancé par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Un nombre d’incendies beaucoup plus élevé qu’à l’habitude a été enregistré depuis le début du printemps. Plus de la moitié de ceux-ci a été causée par la perte de contrôle d’un brûlage de rebuts ou de matières résiduelles faits par des résidents. Compte tenu des conditions météorologiques actuelles, qui sont très propices au déclenchement d’incendies, une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci (ex. : feux de camp, feux d’artifices, feux d’ambiance sans protection, brûlage de rebuts, etc.) est en vigueur dans la très grande majorité des régions du Québec. Quiconque ne se conforme pas à cette interdiction est passible, outre les frais, d’une amende de 500 $ à 50 000 $.

Avec le beau temps et les retrouvailles en famille ou entre amis, plusieurs sont tentés d’allumer un feu dans leur cour arrière. Rappelons que seuls les feux qui sont faits sur un sol de terre battue ou de gravier ET dans un foyer muni d’un pare-étincelles (avec ouvertures maximales de 1 cm sur 1 cm) sont permis. Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour connaître les règlements en vigueur.

Par ailleurs, le déconfinement graduel autorisé par les autorités sanitaires permet dorénavant aux Québécois de se rassembler à l’extérieur à condition de respecter certaines consignes :

  • Les rassemblements doivent se limiter à un maximum de dix personnes.
  • Une distance minimale de deux mètres doit être maintenue entre les personnes rassemblées. Le port du masque ou du couvre-visage est fortement recommandé.

Faits saillants

Depuis le début de la saison de protection, 332 incendies ont été allumés affectant 545 hectares (ha) de forêt, dont 100 % sont imputables à l’activité humaine.

En tout temps, restez informé des dangers d’incendie et des feux en activité, car la situation peut évoluer rapidement.

Pour le moment, seuls les rassemblements extérieurs de 10 personnes ou moins sont autorisés, étant donné que les risques de contagion y sont moins élevés. Les rassemblements intérieurs quant à eux demeurent interdits.

Seuls les feux qui sont faits sur un sol de terre battue ou de gravier ET dans un foyer muni d’un pare-étincelles (avec ouvertures maximales de 1 cm sur 1 cm) sont permis. Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour connaître les règlements en vigueur.

Durant la pandémie

  • Le MFFP poursuit ses activités tout en demeurant en veille active et en suivant en continu l’évolution de la pandémie.
  • La mission du MFFP est d’assurer, dans une perspective de gestion durable, la conservation et la mise en valeur des forêts, de la faune et des parcs nationaux pour contribuer à la prospérité et à la qualité de vie des Québécoises et des Québécois.
  • Le MFFP encourage toute personne qui souhaite s’informer sur la COVID-19 à consulter le Québec.ca/coronavirus ou encore à téléphoner au 1 877 644-4545.

Liens connexes :

Pour connaître l’état de la situation quant au danger d’incendie ainsi que les restrictions en vigueur concernant l’interdiction d’accéder à la forêt, d’y faire des feux ou d’y circuler, consultez le sopfeu.qc.ca et les réseaux sociaux :

Facebook MFFP  https://www.facebook.com/SOPFEU

Twitter MFFP  https://twitter.com/SOPFEU

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère, en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

Facebook MFFP Facebook.com/ForetsFauneParcs
Twitter MFFP Twitter.com/MFFP_Quebec