MFFP - Pêche sportive au Québec - Étiquetage et enregistrement du saumon
Lien vers page d'accueil, Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au saumon)
Saison 2018-2020

 

 

 

 

 

 

Étiquetage et enregistrement du saumon

Étiquetage obligatoire

Le permis annuel de pêche au saumon est délivré avec quatre étiquettes en vue de l'étiquetage obligatoire du saumon qu'on a pris et gardé. Quant au permis de 3 jours, il est délivré avec une seule étiquette. Ce permis et cette étiquette ne sont valides que pendant la période de validité indiquée sur le permis.

Note : Au cours de la saison, une personne ne peut en aucun cas prendre et garder plus de quatre saumons (voir Limites de prise, de possession et de longueur).

Quiconque prend et garde un saumon doit immédiatement détacher l'étiquette valide qui lui a été délivrée avec le permis et l'attacher au poisson. Pour les trois premiers petits saumons, l'étiquetage doit se faire en respectant l'ordre dans lequel les étiquettes sont jointes au permis. Si un quatrième petit saumon est gardé ou dès qu’un gros saumon est gardé, là où la réglementation le permet, il faut utiliser l’étiquette située au haut du permis et portant la mention « grand saumon 2018 » (si la règlementation le permet) ou « petit saumon ».

Dans tous les plans d’eau où des saumons peuvent être gardés au Québec,  l'étiquette à apposer sur le saumon capturé doit provenir du permis du pêcheur qui a ferré le poisson, et ce, même si une autre personne manipule la canne à pêche lors de la récupération du poisson.

Il est interdit à quiconque d'avoir en sa possession un saumon pris à la pêche sportive auquel n'est pas fixée une étiquette. Il est interdit d'enlever l'étiquette sauf au moment de préparer le saumon pour le consommer.

L’étiquette doit être attachée au saumon. L’illustration suivante présente des exemples d'endroits où fixer cette étiquette.

Illustration montrant des manières possibles de fixer l'étiquette
-
Page 1
Publication Pêche sportive au Québec 2018-2020 (incluant la pêche au saumon)

Enregistrement obligatoire

Un pêcheur qui prend et garde un saumon doit, dans les 48 heures suivant sa sortie du lieu de pêche, présenter lui-même son permis et faire enregistrer le saumon par une personne ou une association autorisée par le Ministère, soit une pourvoirie offrant la pêche au saumon, une réserve faunique ou une zec de pêche au saumon. Au moment de l'enregistrement, on doit présenter le saumon à l'état entier ou éviscéré, permettre qu'il soit pesé et mesuré et permettre le poinçonnage de l'étiquette, ainsi que tout prélèvement ou toute expertise scientifique. Dans une réserve faunique, le saumon doit être présenté à l'état entier.

Lorsqu'un processus d'auto enregistrement est offert à un poste de contrôle, le pêcheur procède à l'enregistrement de son saumon selon la procédure établie. Enfin, le pêcheur peut aussi enregistrer son saumon par téléphone, si une telle possibilité est offerte pour une rivière ou un ensemble de rivières à saumon. Si aucun processus d'enregistrement n'est prévu, un pêcheur doit enregistrer le saumon qu'il a capturé en s'adressant à un bureau du Ministère.

Pour plus d'information, adressez-vous à un bureau du Ministère.

Note : À la demande d'un agent de protection de la faune, une personne doit faire enregistrer immédiatement son saumon


© Gouvernement du Québec, 2018