La Direction de la recherche forestière du MRNF vous informe
de la parution de nouvelles publications
depuis juin 2010.
Nous souhaitons que ces publications répondent à vos intérêts.

 

Avis de recherche forestière n˚20
La charge critique, un outil essentiel à l'aménagement durable des forêts

 

par Rock Ouimet et Louis Duchesne

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) place à l’avant-plan l’aménagement durable des écosystèmes forestiers. Préserver les propriétés des sols lors des interventions forestières est un moyen indispensable à l’atteinte de cet objectif. Au cours des dernières années, plusieurs solutions ont été apportées afin d’intégrer cette dimension à la pratique. Toutefois, dans certains cas, des mesures additionnelles s’avèrent nécessaires pour protéger à long terme la fertilité des sols forestiers.

Cliquez ici pour accéder à ce document (1,92 Mo)


Schématisation de l’approche de la charge critique.
 
 

Avis de recherche forestière n˚21
La coupe par trouées, une option pour régénérer
la bétulaie jaune résineuse?

par Marcel Prévost et Patricia Raymond

La sylviculture des peuplements mixtes est complexe. Elle doit tenir compte d’une variété d’essences aux caractéristiques écologiques différentes et composer avec une abondante végétation de compétition sans recourir aux phytocides. Les résultats de six ans du projet SSAM (voir encadré), réalisé dans la bétulaie jaune résineuse (BjR) de belle venue, révèlent certaines tendances quant à l’utilisation des coupes par trouées et par parquets, combinées au scarifiage. Ils indiquent que le bouleau jaune s’établit bien dans les trouées, alors que le retour des résineux apparaît incertain à long terme.

Cliquez ici pour accéder à ce document (2,08 Mo)
Scarifiage par placeaux réalisé à l’aide d’une pelle excavatrice sur la moitié de la superficie des ouvertures.

Avis de recherche forestière n˚22
Dégagement mécanique et nettoiement de plantation :
étude de leurs effets combinés après 24 ans

par Nelson Thiffault

La compétition pour les ressources environnementales entre les individus d’un peuplement forestier joue un rôle majeur dans la structure et la composition des forêts. Dans les plantations forestières, la compétition interspécifique affecte la croissance et, de manière ultime, la survie des arbres mis en terre. De tels impacts compromettent l’atteinte des objectifs de rendement associés aux plantations, qui sont généralement dédiées à la production de matière ligneuse. Nos travaux à long terme indiquent cependant que des interventions de dégagement permettent d’atténuer certains effets de la compétition.

Cliquez ici pour accéder à ce document (1,47 Mo)

Avis de recherche forestière n˚23
Effets de trouées sylvicoles sur l'établissement de la régénération
d'une érablière à bouleau jaune après cinq ans

par Steve Bédard et Josianne DeBlois

Règle générale au Québec, l’aménagement des érablières inéquiennes passe par les coupes de jardinage par pied d’arbre. Or, les aménagistes observent souvent des problèmes de régénération de certaines espèces semi-tolérantes à l’ombre comme le bouleau jaune. Pour pallier à ce problème, le Manuel d’aménagement forestier du Québec (MRNFP 2003) propose la coupe de jardinage par trouées et la coupe de jardinage par pied d’arbre et par groupe d’arbres. Bien que les prescriptions du manuel précisent la dimension des trouées et la proportion de la superficie des parterres qu’elles doivent occuper, leurs effets sont peu connus. Des chercheurs de la Direction de la recherche forestière (DRF) se sont fixés comme mandat de répondre en partie à ce manque de connaissances. L’effet de la dimension des trouées, du broutement des cerfs de Virginie et d’une préparation mécanique du terrain sur l’établissement de la régénération d’espèces semi-tolérantes ou intolérantes à l’ombre ont plus particulièrement intéressé ces chercheurs.

Cliquez ici pour accéder à ce document (980 Ko)
Vue aérienne du dispositif expérimental. Les lettres a, b et c situées à gauche des trouées identifient respectivement les trouées ayant un diamètre de 0,6, 1,0 et 1,4 H. Les astérisques (*) identifient les trouées clôturées.

Note de recherche forestière n˚135
Régénération naturelle de l'épinette de Norvège au Québec :
aucun signe d'envahissement

par Marie-Josée Mottet, Guy prégent, Martin Perron, Josianne DeBlois et Marie-Claude Lambert

Le potentiel envahissant de l’épinette de Norvège (Picea abies [L.] Karst.) a été évalué dans 23 plantations situées au Québec et âgées de 30 à 80 ans. Des virées parallèles ont été réalisées à 6 distances, soit à -10, 0, 10, 20, 50 et 100 m de la bordure de la plantation et généralement pour 2 expositions (est et ouest). Chacune des virées comprenait généralement 10 placettes circulaires de 4 m2 distancées de 5 m. La régénération a été dénombrée par espèce dans chaque placette et les épinettes de Norvège de faible taille ont été identifiées à l’aide de marqueurs moléculaires. La probabilité de présence d’au moins un semis d’épinette de Norvège par placette de 4 m2 est de 13,3% à l’intérieur de la plantation (-10 m) et de 8,4% en bordure (0 m). Les probabilités à 10 et 20 m à l’extérieur de la plantation sont de 1,4 et 1,3%, respectivement. Aucun semis d’épinette de Norvège n’a été retrouvé à 50 m, ni à 100 m des plantations inventoriées. La régénération en épinette comporte également des espèces indigènes, telles les épinettes blanche, noire ou rouge. Les probabilités que la régénération en épinette soit effectivement de l’épinette de Norvège sont de 90% à l’intérieur de la plantation et de 62% en bordure. À l’extérieur de la plantation, ces valeurs ne sont que de 13 et 18%, respectivement à 10 et 20 m de la bordure. Par conséquent, la probabilité de présence d’épinette de Norvège de même que la proportion de semis d’épinette de Norvège par rapport à l’ensemble de la régénération en épinette diminuent rapidement en s’éloignant de la bordure des plantations. À la lumière de ces résultats, l’épinette de Norvège ne peut être désignée comme étant envahissante.

Cliquez ici pour accéder à ce document (1,61 Mo)

Articles récemment publiés dans diverses revues scientifiques

Vous pouvez obtenir gratuitement l'un ou l'autre des articles présentés ci-dessous en adressant une demande écrite à l'adresse électronique suivante :
Créneaux de recherche en lien avec les articles
Production de semences et de plants
Sylviculture et rendement des forêts naturelles - peuplements mélangés
Sylviculture et rendement des forêts naturelles - peuplements résineux
Sylviculture et rendement des plantations
Rapport divers

Toutes les publications produites par la Direction de la recherche forestière, du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, sont protégées par les dispositions de la Loi sur le droit d'auteur, les lois, les politiques et les règlements du Canada, ainsi que par des accords internationaux. Il est interdit de reproduire, même partiellement, ces publications sans l'obtention préalable d'une permission écrite.

Si vous souhaitez changer votre adresse de courrier électronique, veuillez nous en aviser sans tarder.
De cette façon, vous serez encore en mesure de recevoir les prochains avis de parution.

Si vous voulez que votre nom soit retiré de notre liste d'envois, veuillez nous en aviser en cliquant ici.