Tout le Québec s’investit – Québec lance sa Stratégie nationale de production de bois et sa Politique d’intégration du bois dans la construction

Québec, le 16 décembre 2020 – Le Gouvernement du Québec entend faire du secteur forestier un incontournable dans la relance économique du Québec et la lutte contre les changements climatiques. Cette volonté est appuyée par des initiatives clés dont font partie deux volets importants, soit la Stratégie nationale de production de bois et la Politique d’intégration du bois dans la construction.

Stratégie nationale de production de bois

Par son envergure, la Stratégie nationale de production de bois place le secteur forestier au centre de l’activité économique du Québec et de ses régions. Elle permet d’envisager l’avenir de la production québécoise de bois avec confiance. Toujours dans un contexte d’aménagement durable des forêts, l’objectif recherché est d’augmenter la valeur des forêts publiques et privées pour créer de la richesse, tout en jouant un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques.

Pour y arriver, le gouvernement s’appuie d’une part sur les acquis environnementaux et sociaux des dernières années, notamment la gestion intégrée et régionalisée des ressources et du territoire, ainsi que sur les investissements sylvicoles effectués au cours des décennies précédentes. D’autre part, il compte investir près de 250 M$ par année, au cours des cinq prochaines années, en travaux sylvicoles dans les forêts publiques du Québec. Ces investissements permettront d’atteindre les cibles de la Stratégie tout en contribuant à la lutte contre les changements climatiques.

À l’avant-plan de cette stratégie figurent les interventions suivantes :

  • la maximisation de la production et de la récolte de bois ayant les caractéristiques recherchées par les marchés, et ce, en optimisant les investissements en forêt;
  • la consolidation de la place du Québec comme leader mondial en aménagement durable des forêts;
  • la contribution du secteur forestier aux objectifs de lutte contre les changements climatiques;
  • l’intégration progressive des effets des changements climatiques et des mécanismes d’adaptation dans la planification forestière;
  • le soutien à l’innovation;
  • l’intégration des connaissances de pointe à la pratique forestière.

La Stratégie est flexible et malléable afin de donner toute la latitude permettant d’intégrer l’acquisition de connaissances futures, notamment quant aux effets des changements climatiques sur notre forêt ou sur les nouvelles pratiques forestières à venir. Elle sera appliquée en fonction des particularités régionales de sorte que, d’ici décembre 2021, chaque région élaborera sa propre stratégie régionale de production de bois qui contribuera à l’atteinte des cibles nationales. Celles-ci seront intégrées dans les prochains plans d’aménagement forestier intégré tactiques 2023-2028, pour assurer leur mise en œuvre.

Politique d’intégration du bois dans la construction

L’utilisation du bois dans la construction est en croissance et sa contribution à la lutte contre les changements climatiques est reconnue. Choisir le bois comme matériau de construction, c’est utiliser une ressource locale, durable et renouvelable dont l’analyse du cycle de vie démontre une performance environnementale avantageuse.

C’est pourquoi le gouvernement dévoile sa nouvelle Politique d’intégration du bois dans la construction, qui repose sur cinq principes fondamentaux :

  • favoriser le développement économique du Québec;
  • contribuer à la lutte contre les changements climatiques;
  • assurer la sécurité et favoriser le bien-être des occupants;
  • miser sur l’acquisition de connaissances;
  • promouvoir les multiples possibilités d’utilisation du bois.

La Politique s’arrime avec les autres stratégies et politiques gouvernementales, dont le Plan pour une économie verte.

Le gouvernement veut mettre en place des mesures ambitieuses afin d’utiliser davantage le bois dans la construction et ainsi réduire l’empreinte carbone des bâtiments. Ces mesures seront dévoilées ultérieurement, en partenariat avec certains ministères et organismes, établissements d’enseignement et centres d’expertise qui collaboreront à leur mise en œuvre.

Citation

« La foresterie québécoise est devant un défi de taille : arriver à exploiter son plein potentiel et jouer son rôle de premier plan dans la lutte contre les changements climatiques. Aujourd’hui, avec le dépôt de la Stratégie nationale de production de bois et de la Politique d’intégration du bois dans la construction, nous mettons en place les conditions gagnantes pour un aménagement durable et profitable de nos forêts pour les générations actuelles et futures. »

– M. Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Liens connexes