Les produits forestiers, une richesse à cultiver – La stratégie de développement de l’industrie québécoise des produits forestiers voit le jour

Trois-Rivières, le 18 juin 2018 – Le gouvernement du Québec a rendu publique aujourd’hui la Stratégie de développement de l’industrie québécoise des produits forestiers 2018-2023, conformément à son engagement pris dans le cadre du Forum Innovation Bois. L’initiative prévoit un ensemble de mesures représentant des investissements de plus de 827 M$.

Fruit d’une démarche de consultation à laquelle ont participé de nombreux acteurs du secteur forestier, la Stratégie a pour thème Les produits forestiers, une richesse à cultiver. Elle est porteuse d’une vision partagée par l’ensemble de l’industrie, laquelle s’articule ainsi : « Source de fierté et de création de richesse pour la société québécoise, l’industrie des produits forestiers constitue un chef de file mondial pour ses produits valorisant la fibre de bois issue de forêts aménagées de façon durable. Elle s’adapte, se diversifie, se modernise, se réinvente et contribue à la réduction des gaz à effet de serre, en plus de jouer un rôle clé dans la lutte contre les changements climatiques. »

La Stratégie de développement de l’industrie québécoise des produits forestiers 2018-2023 comprend les mesures concrètes que le gouvernement du Québec compte réaliser, en collaboration avec ses partenaires, afin de répondre aux différents défis de l’industrie des produits forestiers. Elle s’appuie sur cinq axes qui ont pour but de permettre à ce secteur de demeurer compétitif et de contribuer davantage à la prospérité du Québec et de ses régions, soit :

  • l’innovation;
  • la modernisation et l’amélioration des équipements et des procédés;
  • la réglementation et les politiques publiques;
  • l’environnement d’affaires;
  • les marchés.

Citation

« La Stratégie que nous lançons aujourd’hui est le fruit d’un réel travail de concertation. Elle mise sur le savoir-faire, l’innovation et le dynamisme de nos entreprises et couvre l’ensemble des activités du domaine de la transformation des produits forestiers. Elle nous permettra d’accélérer la transformation de l’industrie des produits forestiers et, ainsi, de contribuer significativement à la prospérité économique du Québec et de ses régions. »

M. Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Faits saillants

  • En 2016, le secteur forestier québécois générait une richesse économique équivalant à 6,6 milliards de dollars ou à un peu plus de 2 % du produit intérieur brut (PIB) québécois.
  • Les activités de transformation des produits du bois et de papier représentent un peu plus de 11 % de l’ensemble des activités de fabrication au Québec.
  • L’industrie forestière constitue, avec près de 60 000 emplois, un secteur phare de l’économie du Québec et de ses régions.

Liens connexes