Forêts > Production de semences et de plants forestiers

La production de semences et de plants forestiers

En produisant des semences et des plants de reboisement pour les forêts publiques et privées, le Ministère vise trois objectifs :

  • améliorer la forêt;
  • assurer la production d’une matière ligneuse de qualité;
  • maintenir et créer des emplois pour les générations
    actuelles et futures.

À qui sont destinés les plants?

Le reboisement des plants forestiers sur le territoire public sous la gouverne du Ministère est confié à des entreprises d’aménagement ou à un bénéficiaire de garantie d’approvisionnement, selon certaines conditions énoncées dans la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (c. A-18.1).

Le Ministère fournit gratuitement les plants de reboisement aux organismes du secteur de la forêt privée (agences, organismes de gestion en commun, sociétés sylvicoles, producteur forestier reconnu, etc.), par l’intermédiaire des agences régionales de mise en valeur des forêts privées.

Qui d’autre peut en profiter?

Les propriétaires de terres agricoles désirant obtenir des plants pour une haie brise-vent ou pour d’autres projets d’agroforesterie doivent adresser leur demande à l’un des Centres de services agricoles du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) qui s’assureront de la disponibilité des plants auprès du Ministère.

Habituellement, le Ministère s’associe avec des organismes reconnus pour la distribution de plants. Au mois de mai de chaque année, lors d’activités éducatives et promotionnelles organisées dans le cadre du « Mois de l’arbre et des forêts » dans chacune des régions, des plants sont distribués à la population sur la base d’un arbre par citoyen

Par ailleurs, des plants peuvent aussi être disponibles lorsque le Ministère prévoit des surplus de plants normalement destinés au programme régulier de reboisement. Dans ce cas, les organismes intéressés doivent s’informer de la disponibilité des plants auprès du bureau régional du Ministère le plus près de leur localité,

Le Ministère n’accorde aucun plant à des fins ornementales.

Voir également