Retour aux publications

Résumé

Paru dans Progrès forestier Automne 2020(28-29)

Au cours des dernières années, nous avons eu l’opportunité de visiter plusieurs érablières. Les commentaires des producteurs acéricoles et les constats faits sur le terrain le confirment : le régime hydrique des sols dans les érablières s’est détérioré et les conditions de sol sont devenues de moins en moins propices à l’érable à sucre. Les racines des arbres sont immergées sur de longues périodes, causant un manque d’oxygène. Cette situation peut provoquer la mort des érables, ceux-ci n’arrivant pas à s’adapter au nouvel environnement dans le sol.

Secteur(s): 

Forêts

Catégorie(s): 

Article professionnel

Thème(s): 

Écosystèmes et environnement, Forêts, Recherche forestière

Auteur(s) ministériel(s): 

Auteurs:

WEISS, Gabriel L.D. et Rock OUIMET

Année de publication:

2020

Format:

PDF

Mot(s) clé(s):

article professionnel de recherche forestière, érablière, drainage, dépérissement, écosystèmes et environnement

Partagez